Andre Greipel (Lotto-Belisol)
Andre Greipel (Lotto-Belisol) | DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA/AFP

Lemoine : "Un sprint pour Greipel"

Publié le , modifié le

Cyril Lemoine ne devait pas disputer le sprint d’aujourd’hui à Montpellier. Mais son coéquipier de Sojasun Julien Simon étant moins bien, il s’y est collé avec une réussite relative (11e et 2e Français juste derrière Samuel Dumoulin).

Comment avez-vous apprécié ce deuxième sprint consécutif ?

« C’était vraiment un sprint pour costauds, très dur. Ca descendait un petit peu, ça faisait une petite cuvette. Ca ne paraît pas comme ça, mais continuer à 65 km/h sur une dernière ligne droite après une étape éprouvante, ça fait vraiment mal du coup. C’était vraiment dur pour moi. Je dois faire 10 ou 11 (11, effectivement) ».

Vous étiez bien placé pour voir la bagarre des ténors devant vous…

« Je n’ai pas vu tout de suite qui avait gagné car j’étais placé un peu trop en arrière, mais ça ne m’étonne pas. C’était une arrivée pour costaud du style Greipel ou même Kittel ».

On a l’impression que le sprint est plus ouvert cette année. Kittel a gagné, Cavendish aussi, Greipel maintenant sans compter Sagan qui a déjà fait trois fois 2e et une fois 3e…

« C’est vrai. Surtout qu’ils ont tous une équipe tournée vers eux pour les amener au sprint maintenant. Et puis il y a la génération montante aussi avec Sagan. C’est pas mal car au moins il n’y en a pas un qui domine tout le jeu. Ca bataille dur comme ça pour le maillot vert ».

Vous allez retenter votre chance dans les jours à venir ?

« Ouais, on verra. Normalement ça devait être pour Julien Simon aujourd’hui mais il n’atait pas très bien donc je l’ai fait. Enfin, j’ai fait ce que j’ai pu mais je ne me sentais pas forcément super. Après, ce sera en fonction de la configuration des arrivées. Ce sera soit Julien Simon soit moi ».

Vidéo: le sprint de Greipel