Le peloton du Tour 2013 devrait voir l'arc-de-triomphe de nuit
Le peloton du Tour 2013 devrait voir l'arc-de-triomphe de nuit | AFP - Christophe Lehenaff

Le Tour de France ose le changement

Publié le , modifié le

Les organisateurs du Tour de France auraient concocté un parcours vraiment atypique pour l'été prochain. La principale innovation concerne l'arrivée sur les Champs-Elysées qui serait disputée pour la première fois en nocturne. Les autres faits marquants ? Un contre-la-montre avec un final au Mont-Saint-Michel, et une double ascension de l'Alpe d'Huez quelques jours avant l'arrivée. Ca promet !

La centième édition du Tour de France sera surprenante, unique, grandiose ! La Grande Boucle 2013, dont le parcours sera dévoilé mercredi au Palais des Congrès à Paris, devrait réserver quelques surprises de taille si l'on en croit certaines indiscrétions révélées sur des sites internet ou des radios déjà bien informées.

De la Corse aux Pyrénées

Après le grand départ en Corse, déjà un évènement en lui-même (du samedi 29 juin au lundi 1er juillet), les coureurs effectueront un contre-la-montre par équipes à Nice avant de prendre la direction de Marseille et Montpellier puis des Pyrénées pour un programme plus léger que cette année. Deux étapes, entre Castres et Ax-3 Domaines d'une part, Saint-Girons et Bagnères-de-Bigorre d'autre part, permettront d'éclaircir la course avant le transfert vers Nantes et la journée de repos généralement appréciée le deuxième lundi du Tour. 

Gros passage en plaine

La Bretagne et la Normandie seront à l'honneur avec notamment un chrono individuel disputé entre Avranches et le Mont-Saint-Michel qui vaudra le coup d'œil. Le peloton redescendra ensuite en diagonale en passant par Tours et Lyon avant une dernière semaine décisive qui s'annonce très difficile.

Quatre jours dans les Alpes !

Le Mont-Ventoux sera escaladé avant la deuxième journée de repos dans le Vaucluse puis ce sera les Alpes et quelques étapes de légende: d'abord un contre-la-montre du côté d'Embrun, ensuite un tracé Gap – l'Alpe d'Huez avec une double ascension du col favori des Bataves. Les coureurs resteront dans le Massif Alpin jusqu'à la veille de l'arrivée avec des arrivées prévues au Grand Bornand puis autour du lac d'Annecy.

Paris la nuit

Le clou du spectacle se tiendra le dimanche 21 juillet 2013 avec une ultime étape entre Versailles et Paris, mais pas face au chrono comme en 1989, lorsque Greg LeMond avait ravi au regretté Laurent Fignon le maillot jaune. Il s'agira d'une étape en ligne pour sprinteurs qui sera magnifiée par une arrivée nocturne ! Un show qui ravira le nombreux public présent pour le final de la plus prestigieuse épreuve au monde. Et qui donnera envie à toutes les équipes de s'adjuger ce must d'habitude réservé aux rois de la vitesse. 

Il reste un peu plus de deux jours à attendre pour vérifier si toutes ces supputations se transformeront en informations et, d'ici-là, les rumeurs continueront de bruisser comme chaque mois d'octobre. Mais l'alléchant menu élaboré par Christian Prudhomme et les équipes d'ASO va mettre l'eau à la bouche de tous les amoureux de la Petite Reine. Et quelque chose nous dit qu'on ne sera pas très loin de la vérité…