Simon Fourcade
Simon Fourcade | AFP PHOTO / ROBERT MICHAEL

Le relais bleu se pare d'argent

Publié le , modifié le

Cruelle déception pour les Bleus ! Le relais français composé de Jean-Guillaume Béatrix , Simon Fourcade, Alexis Boeuf et Martin Fourcade a tout de même offert à l'équipe de France une superbe médaille d'argent lors du relais 4x7,5 km. Les Français ont été devancés de 29"7 par le quatuor norvégien dont Svendsen et Bjorndalen sont les deux stars. L'Allemagne termine au 3e rang. Il s'agit de la 5e médaille tricolore de ces championnats du monde de Ruhpolding.

La décision s'est faite lors des derniers tirs lorsque Emile Svendsen a réalisé un sans-faute alors que Martin Fourcade, alors en tête, commettait une erreur fatale qu'il réparait en usant de ses balles "jokers", mais en repartant avec près de 30 secondes de retard sur son rival avant l'ultime parcours. Malgré tout son talent sur le ski de fond, le cadet des Fourcade devait finalement s'incliner pour laisser le titre à la nation reine du biathlon qui conserve son sceptre. La Norvège, championne olympique à Vancouver, a glané sa 3e médaille d'or de ces Mondiaux, après le relais mixte et l'individuel dames grâce à Tora  Berger.Avec la médaille d'argent du sprint messieurs d'Emil Hegle Svendsen,  les Norvégiens passent en tête au classement des médailles devant la France.

Et de 3 médailles pour Martin Fourcade

La dernière médaille d'un relais masculin français dans un Championnat du monde remontait à 2004 (3e) et le dernier titre remonte lui à 2001. Les biathlètes français récoltent quand même leur 5e médaille en Allemagne après le doublé or de Martin Fourcade (10 km sprint et 12,5 km poursuite), l'argent de Simon Fourcade (20 km, individuel) et l'argent de Marie-Laure Brunet (15 km individuel).

 Classement du relais messieurs

1. Norvège 1 h 17:26.8 1 pénalité - 7 recharges (Ole Einar Björndalen, Rune Brattsveen, Tarjei Boe, Emil Hegle Svendsen)
2. France à 29.7 0 - 10 (Jean-Guillaume Béatrix, Simon Fourcade, Alexis Boeuf, Martin Fourcade)
3. Allemagne 53.0 0 - 10 (Simon Schempp, Andreas Birnbacher, Michael Greis, Arnd Peiffer)
4. Italie 1:28.9
5. Autriche 1:38.9
6. Russie 1:44.1
7. Suisse 2:00.4
8. Ukraine 2:26.8
9. République tchèque 2:48.2
10. Etats-Unis 3:06.1

Déclarations

Alexis Boeuf (équipe de France): "On est vice-champion du monde, c'est pas mal quand même. On y a cru et cru, mais rien n'est joué tant que la ligne n'est  pas franchie. On aura une revanche à prendre l'an prochain".

Grégory Jouin @GregoryJouin