Le président de l'USADA a réagi

Publié le , modifié le

Travis Tygart, patron de l'Agence antidopage américaine (USADA), a répondu sur Velonation aux remous provoqués par "l'affaire Armstrong" hier. "Toute tentative pour deviner les noms des témoins potentiels peut seulement conduire à des informations erronées et à toutes formes de menaces et intimidations. Il est important de rappeler que la vérité ne vient pas toujours de témoins qui font le serment de dire la vérité sur ce qu'ils ont vu ou vécu" a-t-il déclaré pour calmer les esprits. Sans oublier de mettre la pression sur une partie du monde cycliste qui voudrait bien étouffer ces évènements. "Par ailleurs, toute volonté de brouiller la procédure en tentant de forcer des témoins potentiels à se taire est intolérable".

.

Jerome Carrere