Le combiné nordique, de l'ombre à la lumière ?

Le combiné nordique, de l'ombre à la lumière ?

Publié le , modifié le

Alors que tous les médias évoquent l'affiche OM-PSG, la Masters Cup de tennis, ou encore le GP du Brésil, certains ont sans doute oublié que la saison de combiné-nordique débutait ce vendredi. Déjà peu connu, ce sport nordique mériterait pourtant un peu plus de considération, surtout que le double champion du monde est Français, Jason Lamy-Chappuis part en effet à la conquête d'un troisième Globe de cristal d'affilée.

Le combiné nordique a encore du mal à émerger en France alors que paradoxalement, ce sport qui comme son nom l'indique rassemble deux disciplines (le ski de fond et le saut) a souvent été un grand pourvoyeur de médailles. Jason Lamy-Chappuis ne fait que suivre les traces de Fabrice Guy (champion olympique 1992 et premier champion du monde français la même année) et Sylvain Guillaume (vice-champion olympique 1992). Depuis les Jeux de Vancouver, c'est bien Lamy-Chappuis qui fait souvent retentir la Marseillaise, et c'est tant mieux pour l'essor de ce sport. Ce début de saison est l'occasion de découvrir ou redécouvrir ce qu'est le combiné nordique à travers une infographie.

L'INFOGRAPHIE SUR LE COMBINE NORDIQUE

Romain Bonte