Chad Le Clos
Le Sud-Africain Chad Le Clos | AFP - LLUIS GENE

Le Clos assume la succession de Phelps

Publié le , modifié le

Un an après avoir battu le roi Michael Phelps sur le 200m papillon des Jeux Olympiques, Chad Le Clos a confirmé qu'il était le nouveau maître de la discipline. Champion du monde du 200 papillon, il a ajouté le titre sur 100m.

Une heure avant sa finale, Chad Le Clos était à l'extérieur du Palau Sant Jordi, signant des autographes aux fans. Il y a trois jours, après son titre sur 200m papillon, il était tranquillement en famille, là encore hors de l'enceinte qui accueille les épreuves de natation. Une attitude simple pour un homme qui pourrait bien être plus que cela.

En un an, Chad Le Clos est devenu le patron en papillon. Certes, il a profité de la retraite de Michael Phelps pour s'installer, mais il a tout de même détrôné le maître, lors des Jeux Olympiques de Londres, en le battant sur 200m après avoir pris la deuxième place derrière l'Américain sur 100m. A seulement 21 ans, le Sud-Africain a assumé son statut de champion olympique à Barcelone, devenant le deuxième Sud-Africain à remporter deux titres mondiaux en une seule édition, après Roland Schoeman (2005). Et pour la première fois depuis 2001, les Américains ne sont pas en or sur 100 papillon. Ryan Lochte, qui a longtemps nagé dans l'ombre de Phelps, n'a pris que la 6e place de cette course, lui qui découvrait une finale mondiale sur cette distance.

Vidéo: Le Clos maître du papillon