Top 5 ATP Roland-Garros
Le top 5 mondial de l'ATP | AFP

Le baromètre du Top 5

Publié le , modifié le

Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer, Andy Murray et Jo-Wilfried Tsonga. Le Top 5 mondial a rendez-vous Porte d'Auteuil pour les Internationaux de France. Retrouvez tous les jours les principales informations du gratin du tennis.

Djokovic soigne ses retours

Même s’il na pas encore retrouvé son niveau impressionnant de 2011, Novak Djokovic semble monter en puissance dans ces Internationaux de France. Satisfait de son jeu, le Serbe l’était d’autant plus que Blaz Kavcic, son rival du jour, lui donna une bonne réplique. « Il défendait vraiment bien dans les deuxième et troisième sets. Il ne ratait plus autant de coups qu'au premier set. Mais je lui ai donné la possibilité de revenir dans le match après un premier set parfait, en tout cas les premiers jeux », a confié le leader du tennis mondial qui a retrouvé de bonnes sensations après un premier set très moyen contre Starace lors de son premier duel. « Avec mon retour, je me sens à l'aise en renvoyant la balle, surtout sur un court en terre parce que, au retour de service, le service n'est pas toujours efficace que sur surface plus rapide. Ici, les rebonds sont assez élevés en plus. Ceci étant, est-ce que c'est un point fort de mon jeu ? Au cours des deux dernières années, j'ai beaucoup travaillé sur mon service. Je suis heureux de voir que maintenant, mon service est à un excellent niveau, ce qui me permet d'engranger des points gratuitement même sur un court en terre ». Djokovic rencontrera le Français Nicolas Devilder, tombeur de l’Allemand Berrer et issu des qualifications (286e mondial).

Nadal effectuera jeudi sa deuxième sortie, opposé à l'Ouzbek Denis Istomin, un joueur talentueux quoique imprévisible (43e à l’ATP).

Federer chasse les records

Le Suisse a remporté contre le Roumain Adrian Ungur son 234e match dans un tournoi du Grand Chelem. Il prend une unité d’avance sur Jimmy Connors qui était l’ancien détenteur du record depuis 1992, il y a 20 ans ! Federer, qui compte de nombreux records à son actif (16 titres du Grand Chelem, 23 finales, nombre de quarts, de demies dans les Majeurs…etc), peut encore écrire quelques pages légendaires de son sport : il dispute à Paris son 50e Grand Chelem et le recordman Fabrice Santoro en compte 70. Il pourrait l’égaler à Roland-Garros 2017 s’il tient jusque-là, évidemment. Le record de Pete Sampras du nombre de semaines passées à la tête du classement ATP tient encore pour une semaine (286 contre 285). Mais Federer retrouvera-t-il le sommet ? Enfin, s’il y parvenait, il lui faudrait essayer d’achever la saison au premier rang mondial, ce qu’il a déjà fait à cinq reprises. Sampras a réussi cette perf six fois de rang entre 1993 et 1998. Un record mythique que le Bâlois espère bien faire tomber.

Murray affrontera jeudi le Finlandais Jarkko Nieminen (48e au classement). L’Ecossais partira favori face à l’un des trentenaires du tournoi.

Tsonga contrarié par Stebe

Jo-Wilfried Tsonga , à égalité un set partout avec l'Allemand Cedrik-Marcel Stebe (6-2, 4-6, 1-1) devra batailler pour se qualifier pour le troisième tour jeudi. La pluie a stoppé son match à 20h. Après un premier set rondement mené, le Manceau s'est fait breaker par son adversaire à 2-1 et n'a jamais réussi à recoller, concédant le deuxième acte. La troisième manche venait de débuter quand les deux hommes ont été contraints de regagner les vestiaires à un partout, 15 A sur le service de Stebe.