Renaud Lavillenie portrait 2010
Renaud Lavillenie | AFP - Boris Horvat

Lavillenie: "Favori comme en 2009"

Publié le , modifié le

Le perchiste Renaud Lavillenie a estimé qu'il était "favori" pour le titre mondial à Daegu, mais avec cette fois "plus d'expérience" qu'en 2009 à Berlin, vendredi, à l'issue d'un concours-exhibition dans la capitale allemande. Le Français de 24 ans a réussi la meilleure barre de ce concours avec 5,76 m, qui se déroulait au pied de la Porte de Brandebourg.

Q: Quel effet cela vous fait-il de retrouver Berlin, d'où vous étiez reparti en 2009 avec le bronze mondial?
R: "Depuis Berlin, pas mal de choses se sont passées. Les Championnats seront différents. Comme en 2009, je pars favori, mais j'ai plus d'expérience pour défendre ce statut. On a vu que l'Allemand (Malte Mohr, qui a passé ses 4 barres jusqu'à 5,72 m) est bien présent. Mais il faut se méfier de tout le monde."

Q: Pourquoi avoir opté pour cet événement avant Daegu?
R: "La date était bonne pour faire une coupure avec l'entraînement. Le calendrier était bizarre avec beaucoup de compétitions en mai-juin et un mois avant les Mondiaux, on lutte pour trouver une compétition. C'était donc une occasion de faire quelques tests avant les Mondiaux, même si c'était un concours particulier."

Q: Avez-vous aimé ce système de donner la hauteur de barre sans que l'adversaire la sache à l'avance?
R: "Ce système de coup de poker montre l'état d'esprit des perchistes et permet de voir comment ils exécutent (leur saut). 5,71 m d'entrée, ce n'était pas un souci. Je n'avais aucune raison de commencer à 5,50 m. J'avais envie de tenter des choses. C'est vrai que j'étais soulagé quand j'ai passé 5,76 m (échecs à 5,71 puis 5,73 m). La +perf+ n'est pas énorme. C'est plus pour le prestige de dire qu'on a sauté au pied de la Porte de Brandebourg, un endroit très symbolique. Et c'est un peu une revanche sur Albi (ndlr: 3 échecs à 5,73 m aux championnats de France). C'est bien de montrer aux autres qu'on est capable de sauter haut très vite."

Q: Votre tentative à 5,95 m était-elle pour le spectacle?
R: "Quand je demande une barre c'est toujours pour la passer. Mon saut à 5,76 m était bon, les conditions étaient bonnes alors j'ai eu envie d'essayer quelque chose avant les Mondiaux."

Q: Avez-vous aimé cet événement?

R: "C'est un concept original, une bonne idée, mais qui serait mieux après un gros événement. Dans l'absolu, ce serait bien si ça se faisait dans tous les endroits célèbres du monde."

Q: Quel est votre programme jusqu'aux Mondiaux de Daegu?
R: "Je ferai sans doute une dernière séance d'entraînement avant de partir vendredi (le 19 août, NDLR). Sur place, j'aurai 5-6 jours pour m'adapter. Physiquement je me sens bien. Mais c'est vrai qu'on fait un peu plus attention à l'approche d'un grand événement."

AFP