Lavenu : "Devant, ce n’était pas des cadets"

Publié le , modifié le

Vincent Lavenu (AG2R-La Mondiale) n'a aucun regret sur cette 13e étape du Tour de France. Avec Maxime Bouet échappé et Hinault quatrième, l'équipe a encore prouvé sa valeur.

"Devant, ce n’était pas des cadets. Greipel et Sagan, un grand champion en devenir. Papi (Hinault, ndlr) fait quatrième, c’est une belle satisfaction, nous a indiqué Vincent Lavenu. C’est difficile de gagner dans des circonstances pareilles mais l’équipe a encore bien tourné aujourd’hui. On a du prendre huit ou neuf échappées depuis le début du Tour. Ça n’a pas encore payé mais c’est de bon augure."