Jason Lamy-Chappuis
Au départ du ski de fond, Jason Lamy-Chappuis | AFP

Lamy-Chappuis s'impose à Ramsau

Publié le , modifié le

Pour la première fois de la saison, Jason Lamy-Chappuis a remporté une épreuve de Coupe du monde en prenant la première place à l'issue du 10km de ski de fond de Gundersen, alors qu'il était parti en deuxième position après son saut au K98. Le Jurassien, vainqueur au sprint, reprend ainsi le maillot jaune de leader de la Coupe du monde au lendemain de sa 2e place ici-même. C'est la 16e victoire de sa carrière en Coupe du monde.

Ce maillot jaune de leader, Jason Lamy-Chappuis le portait lors de la première course de la saison. Le privilège d'avoir décroché le Globe de Cristal la saison passée. Et grâce à son week-end en Autriche, il en a repris possession. Au lendemain de sa 2e place derrière le Norvégien Schmid après avoir réalisé le meilleur saut, le Français a cette fois placé ses deux performances au plus haut. Auteur du deuxième meilleur saut en fin de matinée derrière l'Allemand Edelmann, il a rapidement pris le sillage de son adversaire, et même pris les commandes. Au sein d'un groupe compact, il a su prendre quelques longueurs d'avance pour ne pas relâcher son effort et passer la ligne au bout d'un sprint, en première position. Derrière lui, le Norvégien Magnus Krog, l'Autrichien Marko Stecher et l'Allemand Tino Edelmann.

Vainqueur de la Coupe du monde ces deux dernières saisons, Lamy-Chappuis n'avait plus gagné dans la compétition depuis janvier dernier, date de sa victoire à Chaux-Neuve. Pour quatre petits points (354 points contre 350), le skieur de Bois d'Amont prend à l'Allemand Tino Edelmann la tête d'une Coupe du monde particulièrement ouverte, puisque six athlètes différents ont remporté les six premières courses de la saison.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze