Lamy-Chappuis 2e à Klingenthal

Lamy-Chappuis 2e à Klingenthal

Publié le , modifié le

Cinquième à l'issue du saut, Jason lamy-CHappuis a pris la 2e place du combiné nordique de Klingenthal en terminant derrière le Japonais Akito Watabe, son premier rival en Coupe du monde. L'Autrichien Bernhard Gruber s'incline au sprint face au Français pour prendre la 3e place de ce 10km de ski de fond. Le Français demeure leader de la Coupe du monde.

Champion du monde et tenant de la Coupe du monde, Jason Lamy-Chappuis fait désormais partie des expérimentés du circuit. Et lorsqu'il ne peut pas l'emporter, il s'arrange pour ramener de gros points.

Cinquième après une épreuve sur le tremplin très mouvementée, qui a même conduit l'Autrichien Tino Edelman à descendre à pied, jugeant les conditions trop dangereuses, le Français savait que les 33" de retard au départ des 10km de ski de fond sur le Japonais Akitoa Watabe seraient difficiles à combler. Auteur d'un énorme saut à plus de 144m, le Nippon a mis à profit cet avantage pour s'envoler en fond, alors que le leader de la Coupe du monde devait rattraper les hommes intercalés, partis dans le sillage du leader. Et après avoir livré un gros effort en solitaire, le Jurassien a ensuite couru intelligemment, restant dans le sillage des Autrichiens Bernhard Gruber et Wilhelm Denifl, pour mieux pouvoir accélérer au dernier moment, et distancer Gruber dans la ligne d'arrivée. Cette deuxième place empêche Watabe de revenir trop près de Jason Lamy-Chappuis au classement général, qui inscrit là des points très précieux.

A 23 ans, le Japonais enregistre sa 2e victoire de la saison après celle de Val di Fiemme (Italie) le 5 février, son quatrième podium sur les quatre dernières épreuves disputées. Le champion du monde par équipes (2009) consolide ainsi sa 2e place au classement général de la Coupe du monde derrière Lamy-Chappuis, solide leader après son 9e podium d'une saison auréolée de quatre victoires.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze