Camille Lacourt
Le dossiste Camille Lacourt | AFP - FABRICE COFFRINI

Lacourt et Stravius, champions déchus mais sans regret

Publié le , modifié le

Ils étaient co-champions du monde en titre du 100m dos. Mais à Barcelone, Jérémy Stravius a pris le bronze, et Camille Lacourt la 5e place d'une finale relevée. Néanmoins, les deux nageurs sne nourrissaient pas de regret après leur performance. Chacun à sa manière.

Au jeu des pronostics, Jérémy Stravius avaient une longueur d'avance sur Camille Lacourt. Tout au long de la saison, il s'était montré plus à son aise que son compatriote, et l'or pouvait s'envisager pour lui. A l'arrivée, l'Amiénois prenait la 3e place, le Marseillais la 5e, et c'est ce dernier, déjà 4e l'an dernier à Londres, qui se montrait presque le moins content. "Je suis forcément déçu", déclarait ainsi l'aîné des deux. "J'ai joué ma vie, j'ai donné tout ce que j'avais. Ca ne suffit pas mais je n'ai rien à regretter. Tout ne fonctionne pas bien, c'est évident. Je verrai ça à froid. Pour l'instant, je préfère me dire que j'ai donné tout ce que j'avais dans le ventre."

De son côté, Jérémy Stravius présentait un grand sourire, quelques secondes après être sorti de l'eau: "Franchement, je suis très très content d'avoir fait une médaille de bronze ici. C'est bien je monte sur le podium, c'était mon objectif. Je voulais faire une médaille. J'ai vraiment tout donné." Les pieds sur terre comme à son habitude, il rappelait: "Je ne suis pas très loin des premiers mais je ne suis pas loin de la 4e place aussi.  Ce n'est pas forcément évident de nager entre Camille et David, mais j'ai fait le job. Je suis parti vite, j'ai laissé un peu de plumes et le dernier 15m a été vraiment très difficile. J'avais vraiment les jambes coupées. Je ne suis déçu parce que j'ai vraiment tout donné. C'est une belle 4perf4 quand même. J'améliore mon temps d'hier, et je suis quand même sur le podium."

"Je me suis bien amusé"

Lucide, l'Amiénois décortiquait déjà sa course: "Je pense que je donne un coup de bras en trop sur le premier 50. J'arrive sur le bras gauche au lieu du bras droit. Je sais que mon premier 50 est forcément moins bon que celui d'hier. Et lorsqu'on met plus de jus dans le premier 50 en faisant le même temps, derrière on est plus fatigué et on finit moins bien. J'ai été battu par plus fort que moi. J'ai vraiment pensé à tout, sur ce que je devais mettre en place sur cette finale. Je pense ne rien avoir oublié. Je suis quand un peu plus fatigué sur cette 'compét' que d'habitude. J'essaye de récupérer, je suis de mieux en mieux tout au long de la semaine. Il m'en manque un petit peu sur la fin. Ce n'est pas grave. J'ai vraiment pris plaisir dans cette finale, je me suis bien amusé."

Pour les deux hommes, les Mondiaux ne sont pas encore terminés. Camille Lacourt pense à récupérer "pour arriver sur le 50 dos avec les crocs", et avoue qu'il aimerait "monter sur le podium en fin de semaine. Je sais que je peux aller vite." Pour Jérémy Stravius, "il y a encore un bel objectif en fin de semaine", avec les relais.

Vidéo: La finale du 100m dos