La rage de Serena Williams
La rage de Serena Williams | AFP - Patrick Kowarik

La tornade Serena Williams s'est abattue sur Roland

Publié le , modifié le

La marche était bien trop haute pour Anna Tatishvili! La Georgienne, 83e joueuse mondiale, n’a rien pu faire face à la puissance de la N.1 mondiale Serena Williams, lors de ce premier tour à la Porte d’Auteuil. L’Américaine s’est imposée 6-0, 6-1 en 51 minutes de jeu...

On le sait, c’est la grande favorite de ce tournoi 2013. La cadette des sœurs Williams reste depuis le début de la saison sur quatre tournois remportés en autant d'épreuves disputées depuis le début de la saison sur terre battue. Et ces derniers mois, elle a notamment écoeuré les meilleures du monde, comme Maria Sharapova, tenante du titre à Roland, ou Victoria Azarenka, qui avait terminé 2012 à la tête du classement WTA. Et avec ce succès, aujourd'hui, elle signe ainsi une 25e victoire consécutive.

C’est donc une Serena très sereine, vêtue en bleu marine et orange, qui est apparue sur le court Philippe Chatrier. Agressive, concentrée, la protégée de Patrick Mouratoglu n’a rien laissé filer. Une Américaine qui voulait également effacer son camouflet de l’an passé. Cette dernière s’étant inclinée dès le premier tour face à la Française Virginie Razzano. Mais en un an, les choses ont bien changé: nouvel entraîneur, nouvel environnement... tout va bien dans la vie de la jeune femme.

Interview en Français

Une Serena qui s'est même payée le luxe de s'exprimer en Français pour la première fois à l'issue de son match au micro de Fabrice Santoro. "Je me sens plus forte depuis quelques temps et je me sens bien à Paris", a-t-elle indiqué. Une décontraction et une sérénité qui peut déjà faire peur à sa prochaine adversaire: la jeune française Caroline Garcia.

Vidéo: Serena démarre fort 

Voir la video

Gilles Gaillard