Camille Lacourt et Jérémy Stravius
Camille Lacourt, nouveau champion du monde du 50m dos, devant Jérémy Stravius, 2e à égalitéé avec Matt Grevers | AFP - FRANCOIS XAVIER MARIT

La course contre-la-montre se poursuit pour Stravius et Lacourt

Publié le , modifié le

Camille Lacourt, nouveau champion du monde du 50m dos, n'a pas eu le temps de profiter de sa couronne mondiale à Barcelone, tout comme Jérémy Stravius, son dauphin. A peine sorti de l'eau, les deux hommes se sont rapidement éclipsés, ne répondant pas aux médias. Ils avaient une très bonne raison: ils doivent disputer la finale du relais 4x100 4 nages à 19h31. Et avant, ils ont reçu leur médaille à 18h25. Un vrai contre-la-montre pour apporter une nouvelle médaille à la France, qui atteindrait alors le chiffre de neuf.

Jusqu'au dernier, jusque dans les dernières minutes des championnats du monde, Jérémy Stravius aura couru. Engagé dans un immense défi de nager en compétition chaque jour, l'Amiénois termine l'ultime journée des Mondiaux avec trois courses, dont deux dans la session du soir. Vice-champion du monde du 50m dos derrière Camille Lacourt à 18h03, il a été contraint, avec son compatriote, de filer rapidement pour tenter de récupérer un peu d'énergie avant de prendre part à la finale du 4x100m 4 nages, à 19h31, après avoir nagé les séries ce matin, à 10h10. Mais les deux hommes avaient le sourire. Il y a de quoi. Pour eux, direction la piscine d'échauffement, des étirements, du relâchement pour faire descendre l'adrénaline avant de remonter en pression avant la dernière course de leur semaine.

Le jeu en vaut en effet la chandelle, puisque Stravius vient de récolter se troisième médaille des Mondiaux, après l'or en relais 4x100 nage libre et le bronze sur 100 dos, et peut en espérer une quatrième avec ce relais. Quant à Camille Lacourt, il peut doubler la mise en une seule journée. Deux ans après avoir été champion du monde du 100 dos à égalité avec Stravius, le Marseillais est cette fois tout seul sur le podium. Pas Stravius, qui rêverait remonter sur le podium ce soir à 20h05, avec trois autres nageurs. Cela ne lui poserait aucun problème, au contraire.

Vidéo : l'or et l'argent pour la France

Vidéo : le podium pour les deux nageurs français