La "Clé" du courage

La "Clé" du courage

Publié le , modifié le

Pour sa dernière participation à Roland-Garros, Arnaud Clément s’est offert un dernier baroud d’anthologie. Face à Alex Bogomolov Jr, le Français s’est imposé 6-2, 3-6, 4-6, 7-6(2), 5-4 ab. Retombé à la 138e place mondiale, il a montré que ses 34 ans n’étaient pas un frein aux matchs marathons en s’imposant après 4h20 de combat en sauvant une balle de match.

Pas encore prêt pour les adieux. Arnaud Clément ne venait pas à Roland-Garros en touriste. Du haut de ses 34 ans, il a montré avoir encore de la caisse. Une autre victoire de gladiateur face à l’Américain Bogomolov Jr 6-2, 3-6, 4-6, 7-6(2), 5-4 ab et 4h20 de match. Son adversaire a rendu les armes avant de disputer la balle de match, tétanisé par les crampes. Au micro du court, « la Clé » ne cachait sa satisfaction. « J’ai tout donné, on peut lui rendre hommage aussi. C’est mon 15e Roland, je suis tellement heureux d’avoir vécu toutes ces émotions sur ce court ! Je suis content d’avoir inversé la tendance. Je n’aurais jamais gagné sans le soutien du public. J’ai perdu beaucoup de matchs à Roland en ayant des balles de matchs, cette fois ci ça tourne en ma faveur. Tant mieux ! »

En effet, le match était à un point de tomber dans la musette de son adversaire à 6-5. Mais un service-volée salvateur aura remis les deux hommes à égalité. Au prochain tour, il rencontrera le vainqueur du match entre Radek Stepanek et David Goffin. « Il va falloir récupérer, a-t-il commenté en se massant les jambes, mais je fais confiance aux kinés. Je serai prêt dans deux jours ! »  On le sait depuis longtemps, les causes perdues, il adore ça !

Voir la video
 

Vincent Fossiez @VincentFossiez