La Chine renonce à organiser plusieurs événements sportifs internationaux en 2020

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
masters 1000 Shanghai

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Chine n'organisera pas une grande partie des événements sportifs internationaux prévus dans le pays cette année, a annoncé le gouvernement jeudi dans le cadre des mesures visant à arrêter la propagation du coronavirus.

Le géant asiatique doit notamment accueillir de la F1, et plusieurs tournois de tennis, mais l'Administration générale des sports (GAS), la plus haute autorité sportive chinoise, ne détaille pas la liste des événements concernés.

Une exception pour les tests des JO d'hiver 2022

A l'exception des épreuves de tests des Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022 "et d'autres événements importants, en principe, aucune autre manifestation sportive internationale ne sera organisée cette année", déclare la GAS dans un communiqué.

L'instance chargée des sports à Shanghai a récemment indiqué qu'on lui avait proposé d'organiser deux Grands Prix dans le cadre de la tournée extra-européenne de la F1 entre septembre et la fin de saison mi-décembre à Abou Dhabi, qui pourrait également faire étape au Vietnam. Le mois dernier, trois Grands Prix asiatiques ont été annulés: ceux d'Azerbaïdjan et de Singapour, en raison des délais incompressibles pour construire des circuits urbains, et du Japon, en raison des restrictions sur les voyages.

Tous les Masters de tennis annulés ?

La Chine doit également accueillir à l'automne plusieurs tournois de tennis, dont le Masters 1000 de Shanghai chez les messieurs, et chez les dames le Masters à Shenzhen et l'Open de... Wuhan, dans la ville qui a été le point de départ de la pandémie l'hiver dernier.

Le mois dernier, les organisateurs de l'Open du Japon de tennis, prévu du 5 au 11 octobre, ont annoncé son annulation par crainte d'une deuxième vague de coronavirus.

Les compétitions nationales chinoises ne sont pas concernées par ces mesures mais se disputent à huis clos. Le championnat de basket (CBA) a repris ses droits en juin tandis que le coup d'envoi de la Super League de football (CSL) est prévu pour le 25 juillet.

AFP