plongeon synchronisé chine 21072011
Les Chinois Qiu Bo et Huo Liang | CORTESIA / NOTIMEX

La Chine et la Russie surfent sur la vague du succès

Publié le , modifié le

La Chine s'est offert sa 7e médaille d'or en autant de finales sur le plongeon et la Russie a glané les 5 titres déjà attribués en natation synchronisée, lors des Mondiaux-2011, jeudi à Shanghai.

La Chinoise Chen Ruolin, championne olympique 2008 sur 10 m, a enfin remporté le seul titre qui lui manquait, celui de championne du monde. Devant son public, elle s'est imposée sur 10 m avec un total de 405,30 points après avoir échoué sur la 2e marche lors des deux éditions précédentes, en 2009 à Rome et en 2007 à Melbourne. La Chine est toujours en course pour s'appropier les dix médailles d'or qui sont décernées sur les épreuves de plongeon. La Russie a également fait carton plein en natation synchronisée après sa victoire en combiné libre. Enfin, les Etats-Unis sont montés pour la première fois des Championnats sur la plus haute marche du podium avec une victoire collective sur le 5 km mixte. Cette épreuve par équipes, où chaque nation engage une fille et deux garçons, n'avait été disputée qu'une seule fois aux Mondiaux, en 1998 à Perth (Australie). Et ce sont les Etats-Unis qui s'étaient alors imposés.

AFP