Lucas Pouille
Le joueur français Lucas Pouille | AFP - KENZO TRIBOUILLARD

L'obstacle Dimitrov trop haut pour Pouille

Publié le , modifié le

L'aventure du Français, Lucas Pouille, s'est donc arrêtée au deuxième tour de Roland-Garros. Lors d'une rencontre hâchée à cause des intempéries et stoppée à deux reprises, le jeune joueur de 19 ans s'est logiquement incliné en trois manches, 6-1, 7-6 (7/4), 6-1 face à la tête de série n°26, Grigor Dimitrov. Le Bulgare n'a laissé aucune chance au 324e joueur mondial qui quitte son premier Roland au deuxième tour.

Du haut de ses 19 ans, Lucas Pouille a donc eu droit à 1h48 sur le court Suzanne Lenglen. Commencé à 11h, il a terminé sa rencontre 5 heures plus tard. Sur une défaite qui a semblé inéluctable dès les premiers échanges. Intimidé, il a laissé son adversaire Grigor Dimitrov s'installer dans le court et dicter les échanges. S'il se procure la première balle de break du match, c'est bien le Bulgare qui va s'offrir le premier le service adverse.

Dès le deuxième jeu du match. Les deux joueurs n'ont que deux ans d'écart mais près de 300 places les séparent à l'ATP. Un gouffre qui se mesure à la puissance des coups lâchés par la tête de série n°26, qui laissent loin de la balle le jeune Français. On n'élimine pas Novak Djokovic à Madrid et on accroche pas Rafael Nadal à Monte-Carlo sans raison. "Baby Federer", comme il est surnommé, laisse admirer sa large palette et son revers à une main. Vingt-sept minutes plus tard, le Français avait déjà un set dans la vue.

Accrocheur avant de sombrer

Dépassé dans la première manche, le Français a mis une demi-heure à digérer l'événement. D'abord timoré, il laisse enfin aller son bras droit et fait plusieurs fois mouches en coup droit (8 coups gagnants). Il pousse même le Bulgare au jeu décisif dans lequel il s'incline 7 points à 4. Breaké d'entrée de troisième set (3-1) le Français est sauvé une première fois par la pluie avant de revenir une heure et demi plus tard sur le court. Le temps de perdre un jeu et de voir la pluie une nouvelle fois interrompre les débats.

A 16h00, au moment de la troisième reprise, le score est de 41 et le nouveau break concédé (le 5e du match) signe la fin des derniers espoirs du tricolore qui perd la troisième manche sur le même score que la première (6-1) en 28 minutes. "Je me suis régalé", a-t-il réagi à la fin de la rencontre. "J'ai fait un très bon premier tour, mais contre Grigor, ça n'a pas été évident au début. J'espère revenir l'an prochain". Dimitrov lui continue sa route sur laquelle il croisera le numéro 1 mondial Novak Djokovic au prochain tour.