Nesta Carter
Nesta Carter aux côtés de Usain Bolt lors des Championnats du Monde de Moscou en 2013. | AFP-Franck Fife

L'ex-coach de Carter "content pour lui"

Publié le , modifié le

Le premier entraîneur de Nesta Carter était le premier à ne pas être surpris de la médaille de bronze obtenue par son ancien élève sur le 100 m. Pour Jeery Holness, qui a guidé les premiers pas du jeune Nesta sur les pistes de la Manchester High School en Jamaïque était persuadé qu'il allait enfin exploser au plus haut niveau sur le plan individuel.

Carter, 27 ans, a remporté la médaille de bronze en 9"95, derrière Justin Gatlin en 9"85 et son compatriote Usain Bolt qui s'est promené en 9"77. C'était en effet la première médaille individuelle dans un championnat majeur pour Carter qui est pourtant depuis plusieurs années un pivot essentiel du relais jamaïcain avec lequel il a déjà triomphé et il espère encore obtenir l'or dimanche prochain.

«Je suis très fier et très heureux pour lui, car il a toujours été dans le coup durant ses deux dernières années mais il avait du mal à émerger en dehors du collectif, de mettre ses qualités à son propre profit dans un grand championnat", a déclaré Holness.

«Son bilan global de médaille a toujours été obtenu avec le relais. Maintenant, il a montré qu'il pouvait aussi avoir des ambitions." Il faut dire que Carter a été servi par les circonstances car, au départ, avec un record personnel de 9"78, il n'avait terminé que quatrième dans les sélections nationales en Jamaïque et ne devait pas s'aligner en individuel. Il a profité du retrait du champion du monde Yoann Blake.

"Cela ne veut pas dire grand chose. Il y a une telle densité dans ce pays. C'était la chance de sa vie, il l'a saisie", poursuit Holness. "Mais je n'ai pas été surpris. Je connais son potentiel. Je lui avais prédit qu'il pouvait décrocher le bronze. Il attendait cette médaille depuis longtemps. Mais je vois encore des meilleures choses à venir pour lui. Cette médaille individuelle va maintenant être un déclic et lui donner confiance".

Vidéo: la finale du 100 m

Christian Grégoire