L'échappée a moins de cinq minutes d'avance

Publié le , modifié le

A 120 kilomètres de l'arrivée, l'échappée de huit coureurs dont cinq français a vu son, avance de 9 minutes tombée à un peu moins de 5 minutes. Le peloton a sensiblement accéléré.

A l'approche de la zone de ravitaillement, le peloton gère la course en prévision d'une fin très tendu avec beaucoup de vent entre Sète et Agde et des risques de bordures. 

Mathieu Baratas