Kaniskina radieuse sur le podium du 20 km marche des Mondiaux 2011
Kaniskina radieuse sur le podium du 20 km marche des Mondiaux 2011 | AFP - Anton Denisov

Kaniskina seule au monde

Publié le , modifié le

La Russe Olga Kaniskina a décroché la seule et unique médaille d'or décernée mercredi aux Mondiaux de Daegu à l'occasion du 20 km marche dames, confirmant sa domination sans partage sur cette discipline depuis 2007. Hormis pour les marcheuses, la journée de mercredi offrait une pause aux athlètes engagés dans ces 13e championnats du monde puisqu'aucune autre compétition n'était programmée.

Une pause, Kaniskina, elle, n'en fait jamais. Trois titres de championne du monde consécutifs, championne olympique et championne d'Europe en titre: depuis quatre ans, Kaniskina a remporté tout ce qui était possible dans sa discipline, dominant ses adversaires quelques soient les conditions. Mercredi, on lui promettait un duel farouche avec sa compatriote Vera Sokolova, qui se présentait à Daegu avec le record du monde de la discipline en poche, réalisé en février 2011 en 1 h 25 min 08 sec.

Sokolova, à la lutte jusqu'au 13e km, a finalement explosé pour terminer 11e, à 2 min 31 de Kaniskina. En 1 h 29 min 42 sec d'une course disputée sous une forte chaleur, Kaniskina a fait étalage de toute sa classe, imprimant le rythme dès les premiers pas pour ensuite écrire sa propre histoire, lorsqu'elle l'a voulu. Son accélération entre le 14e et 15e km a fait éclater les dernières résistances de l'autre Russe Anisya Kirdyapkina, qui terminera 3e en 1 h 30 min 13 sec et de la Chinoise Liu Hong, deuxième en 1 h 30 min 00 sec après deux superbes derniers kilomètres. "J'ai cette motivation car je ne pense pas aux titres précédents. Je veux gagner toutes les compétitions auxquelles je prends part", a sobrement commenté Kaniskina, radieuse, et seule au monde.

Réactions

Olga Kaniskina (RUS, championne du monde pour la 3e fois consécutive): "Par rapport à Osaka et Berlin (ses deux premiers sacres en 2007 et 2009), la course était très difficile. Nous nous étions préparées pour un temps chaud et humide, mais pour le soleil. J'ai eu une inflammation au nez il y a deux semaines et cela va mieux seulement depuis cinq jours, mais c'est pour cela que cela a été si difficile aujourd'hui. J'ai cette motivation car je ne pense pas aux titres précédents. Je veux gagner toutes les compétitions auxquelles je prends part".

Liu Hong
(CHN, médaille d'argent): "Ma technique était parfaite et l'écart avec Kaniskina se réduisait en fin de course. J'étais 3e à Berlin, cette fois je suis 2e, c'est une marche de franchie. Je suis confiante et je viserai l'or à Londres" (JO 2012).

AFP