Chavanel tout sourire sur le Tour 2012
Sylvain Chavanel tout sourire sur le Tour 2012 | JOEL SAGET / AFP

Juste une coupe pour Chavanel

Publié le , modifié le

Un anniversaire sur le Tour de France, ça ne s’arrose pas forcément. 33 ans hier, Sylvain Chavanel s’est contenté d’une petite coupe de champagne avec ses équipiers d’Omega Pharma-Quick Step.

 

« On est rentré à 5 heures du matin… » Sylvain Chavanel avait le mot pour rire au départ de Liège. Sans bougie ni gâteau à l’hôtel, le Poitevin ne s’est pas formalisé de ce manque de savoir vivre. La vie de sportif de haut niveau est ainsi faite. « J’ai célébré mon anniversaire avec l’équipe. On a juste bu une coupe de champagne. J’étais heureux de mon chrono mais on était déçu de la crevaison de Tony Martin. »

Ni java ni Jaja

Proche de « Chava » avec qui il partage sa chambre sur les routes du Tour, Jérôme Pineau a déjà prévu une séance de rattrapage à la fin du Tour. Quant au cadeau, le Nantais a bien une petite idée. « On est sur le Tour, on ne peut pas faire de java, explique-t-il. On fêtera ça après l’arrivée à Paris. Mais son cadeau, il peut se l’offrir dans les jours qui viennent. » Pineau fait référence au maillot jaune que Chavanel pourrait porter dans les prochaines étapes s’il grappillait quelques secondes à Cancellara et Wiggins.

Chavanel prudent

Pourquoi pas dimanche avec une arrivée en côte à Seraing. « Le final est pour les purs puncheurs mais certains sprinteurs passeront peut-être, annonce-t-il. Ça risque d’étirer fortement le peloton, voire de provoquer des cassures mais il n’y aura pas de grosse surprise. Le maillot jaune ? Je n’y pense pas trop. On verra au jour le jour… » Sylvain Chavanel est prudent. Un an de plus, ça laisse des traces.