Ugo Legrand
Ugo Legrand avait remporté le bronze olympique en 2012 | PASCAL GUYOT / AFP

Ugo Legrand, médaillé olympique, annonce la fin de sa carrière

Publié le , modifié le

Médaillé de bronze aux jeux Olympiques de Londres en 2012, Ugo Legrand a annoncé jeudi sur sa page Facebook qu'il mettait un terme a sa carrière de judoka, à 26 ans, et à seulement 10 mois des JO de Rio.

"Je fais ce post aujourd'hui pour vous annoncer officiellement la fin de ma longue carrière de haut niveau", a écrit Legrand. Le double médaillé mondial a justifié sa décision, plutôt inattendue, par ses difficultés à jouer désormais la carte du très haut niveau dans son quotidien. "Je fais ce choix aujourd'hui car, connaissant sur le bout des doigts ce que demande le très haut niveau au niveau du travail, de l'abnégation et du don de soi, je ne me sens plus capable de fournir ces efforts au quotidien", a-t-il argué.

Legrand a eu une saison passée écourtée en raison d'une opération à l'épaule gauche en février. Il souffrait d'une rupture des ligaments acromio-claviculaires après une chute en VTT. Il n'a pas pris part aux Championnats d'Europe à Bakou en juin, ni aux Mondiaux fin août à Astana. La semaine dernière, il a fait son retour en compétition après un an sans concourir, au Grand Prix de Tachkent. Il a été éliminé dès son premier combat. Legrand, un talent pur à l'élégance remarquable, a glané 6 médailles en grands championnats au cours de sa carrière, dont le bronze olympique en 2012. Il n'a jamais été sacré champion du monde, mais a décroché l'argent mondial en 2013 et le bronze mondial en 2011. Il s'est offert le titre européen en 2012, en plus de l'argent à l'Euro-2014 et le bronze à l'Euro-2010.

AFP