Riner sourire
Teddy Riner garde le sourire | MARTIN BUREAU / AFP

Teddy Riner teste ses 140 kg

Publié le , modifié le

Le champion des poids lourds Teddy Riner s'aligne dimanche au Grand Prix de judo de Samsun (Turquie) avec une légèreté qu'il n'a plus connue depuis quatre ans, soit 140 kg, dans l'optique des JO-2016.

Le champion olympique des +100 kg reprend du service sur la scène internationale en étant en forme, après avoir souffert d'une inflammation à l'épaule gauche il y a deux mois et demi. "Tout va bien pour Teddy, il a envie de retrouver le goût de la compétition", souligne auprès de l'AFP son entraîneur en équipe de France, Franck Chambily. L'octuple champion du monde a difficilement digéré son impasse sur le Grand Slam de Paris début février en raison de sa blessure. "Il est venu en Turquie pour se rattraper et prendre un peu de confiance", poursuit le coach.

Riner, qui n'a jamais cessé de s'entraîner malgré sa blessure, en a profité pour monter un programme avec une diététicienne. Résultat: il se présente à Samsun à 140 kg. Une perte de poids importante pour le colosse, dont l'atout majeur est sa vélocité: plus il est gros, moins il est mobile. "Je veux voir en compétition comment il bouge quand il est à ce poids, s'il est plus mobile, si ses mouvements font mouche rapidement.

C'est un vrai test", estime l'entraîneur, qui n'a jamais vu le champion aussi léger. Chambily a repris Riner sous sa coupe chez les seniors, après les Jeux de Londres en 2012.
Aux JO, pour le premier sacre olympique de sa carrière, Riner pesait 137 kg. L'année dernière, il était à 141 kg pour sa 8e médaille d'or mondiale. "Il faut qu'on arrive à maintenir ce poids et qu'il descende à 138 kg pour Rio", prévient Chambily. A Samsun, le Guadeloupéen aimerait bien affronter les deux Brésiliens forts du moment, David Moura et Rafael Silva.

AFP