Lucie Décosse dit "non" à l'or illégal

Publié le , modifié le

La judoka française Lucie Décosse, trois fois championne du monde, s'est engagée dans la campagne de lutte contre l'orpaillage illégal lancé par le WWF, pour sauver notamment la forêt amazonienne, a annoncé l'association écologiste.

"Avec moi dites non à l'or illégal" appelle la championne dans un vidéo-clip diffusé par le WWF qui vise à sensibiliser sur les dangers pour l'environnement et la biodiversité venant de la multiplication des sites d'orpaillage illégaux en Guyane en particulier. "A cause de la fièvre de l'or, le jaguar et la forêt amazonienne de Guyane sont en danger" du fait des activités des orpailleurs illégaux qui détruisent la forêt et polluent les rivières, explique Lucie Décosse qui a remporté vendredi à Paris son troisième titre mondial. Selon le WWF le taux de déforestation lié à l'explotation aurifère a été multiplié par trois entre 2000 et 2008.

Julien Lamotte