Le Français Teddy Riner à l'entraînement
Le Français Teddy Riner à l'entraînement en janvier 2019 | AFP - PHILIPPE MILLEREAU - DPPI

EXCLUSIF Tout le Sport: Teddy Riner renonce à faire son retour en compétition au GP de Marrakech

Publié le , modifié le

Après trois jours de stage à Duisbourg, Teddy Riner a décidé de ne pas s'aligner au Grand Prix de Marrakech (8-9-10 mars prochain). "Marrakech, il faut vraiment oublier, c'est trop tôt", explique-t-il dans un reportage de l'émission Tout le Sport, qui révèle ce soir cette information. "Je n'ai pas envie de monter en compétition trop tôt, pour faire de la merde", ajoute-t-il à l'issue d'un entraînement. "Ce n'est pas comme ça que je conçois ma reprise. Si je veux être champion olympique, il faut le faire avec la manière."

Ce matin, la Fédération internationale de judo a annoncé que Teddy Riner prendrait part au Grand Prix de Marrakech (du 8 au 10 mars prochain). Ce soir, dans l'émission Tout le Sport, le meilleur judoka de l'Histoire explique que ce ne sera pas le cas. "Marrakech, il faut vraiment oublier, c'est trop tôt", dit-il devant la caméra à l'issue d'un entraînement à Duisbourg hier soir. "Je n'ai pas envie de monter en compétition trop tôt, pour faire de la merde. Ne pas avoir mes sensations, ne pas avoir mes capacités... Ce n'est pas comme ça que je conçois ma reprise. On va se laisser le temps. Si je dois être champion olympique, il faut le faire avec la manière."

Il voulait revenir à Marrakech, là où il s'est arrêté en 2017 sur son 10e sacre mondial

Absent des tatamis depuis un an et demi, et son 10e titre de champion du monde conquis en novembre 2017 à... Marrakech, le Français ne s'alignera pas dans la catégorie des poids lourds au Maroc. Il sera néanmoins présent, pour participer au stage de l'équipe de France et l'encourager. Cela fait six semaines que Teddy Riner a repris l'entraînement. Engagé dans son énorme défi, de devenir le premier judoka à être champion olympique à trois reprises dans la catégorie reine des poids-lourds, lors des JO de Tokyo en 2020, le Français ne veut pas brûler les étapes.

Pourtant, du fait de son absence des compétitions depuis la fin de l'année 2017, il a besoin de combattre, de marquer des points pour décrocher sa qualification pour les JO de Tokyo, dans un an et demi. Mais il a jusqu'au 25 mai 2020 pour valider son ticket. Dix fois champion du monde, double champion olympique en titre, cinq fois champion d'Europe, Teddy Riner a un statut à défendre. A 29 ans, ce n'est pas maintenant qu'il va laisser de côté son insatiable soif de victoires, et son ambition d'être toujours et partout le meilleur.