Loïc Pietri
Loïc Pietri | AFP

Pietri se couvre d'or

Publié le , modifié le

Loïc Pietri est devenu champion du monde dans la catégorie des - 81kg, lors des Mondiaux organisés à Rio. Le Niçois qui s'offre le premier titre mondial de sa carrière après celui obtenu en junior (2009), a dominé en finale le Mongol Uuganbaatar Otgonbaatar. Un autre Français, Alain Schmitt, a décroché la médaille de bronze dans cette catégorie, ainsi que le Russe Ivan Vorobev.

Sacré champion de France, d'Europe et du monde junior en 2009, Pietri était parvenu à se classer premier de la Coupe du monde deux ans plus tard. Pour ses premiers Mondiaux qui se disputaient alors à Tokyo (en 2010), le judoka qui a aujourd'hui 23 ans, avait été contraint à l'abandon. Après avoir atteint les huitièmes de finale, il s'était en effet blessé et avait même vu sa carrière mise entre parenthèses plusieurs mois.

Lors de ses deuxièmes Mondiaux en 2011, ce Corse d'origine était parvenu à terminer à une honorable cinquième place. Mais faisant de nouveau face à des blessures, il s'était contenté d'une place de remplaçant aux JO de Londres. Décidé à ne rien lâcher, il avait changé de club en cette année 2013 et avait décroché déjà une prometteuse médaille de bronze lors des Championnats d'Europe à Budapest. Mais cette fois, c'est bien le titre mondial qu'il est allé chercher, la récompense de si nombreux efforts. Il apporte la cinquième médaille au camp tricolore.

Romain Bonte