Emane 042011
Gevrise Emane. | MUSTAFA OZER / AFP

Gévrise Emane sur le toit du monde

Publié le , modifié le

La Française Gévrise Emane a été sacrée championne du monde dans la catégorie des -70 kg en battant en finale l'Espagnole Maria Bernabeu, ce vendredi à Astana. Il s'agit de la troisième médaille d'or mondiale de la native de Yaoundé. Une autre Française monte sur la troisième place du podium, Fanny-Estelle Posvite, tout comme la Colombienne Yuri Alvear.

La France a donc remporté pour le moment cinq médailles, après l'argent de Loïc Pietri (-81 kg) et de Clarisse Agbegnenou (-63 kg) et le bronze d'Automne Pavia (-57 kg). Mais il s'agit bien de la première en or. A 33 ans, la doyenne de l'équipe de France et l'une des plus médaillées (5 médailles mondiales) s'est imposée sur ippon en 14 secondes face à une Espagnole qui n'a  rien vu venir. Peu après sa victoire, la Française s'est agenouillée au sol, tenant sa tête dans ses mains avant de sauter dans les bras de son entraîneur chez les Bleues, Cathy  Fleury, qui sont restées de longues secondes tête contre tête. Emane a décroché sa première grande médaille aux Mondiaux en 2005 au Caire en accrochant le bronze en moins de 70 kg.

Aux Championnats d'Europe en 2006, elle a enlevé le titre en moins de 70 kg et en 2007 à Rio, c'est le sacre mondial, toujours en moins de 70 kg. Aux jeux Olympiques de Pékin en 2008, c'est la déception avec une  élimination au 2e tour. Elle décide de reprendre la nouvelle saison dans une  catégorie inférieure, les moins de 63 kg, ce qu'aucun judoka ne fait. Et en 2011, c'est la consécration avec le titre européen et le titre  mondial dans sa nouvelle catégorie. Aucun judoka dans l'Histoire n'avait réussi  à être médaillée d'or dans une catégorie puis dans celle inférieure. Elle remporte le bronze aux jeux Olympiques de Londres en 2012 puis aux  Mondiaux-2013 à Rio. La Française, qui a obtenu son professorat de sport, a vécu une saison  passée difficile et n'a pas été sélectionnée pour les Mondiaux-2014.

Vidéo: la réaction de Gévrise Emane