Alain Schmitt
Le Français Alain Schmitt | AFP - PASCAL GUYOT

Alain Schmitt et Anne-Laure Bellard en demi-finales mondiales

Publié le , modifié le

Sur les quatre Français engagés aujourd'hui aux Championnats du monde en Russie, quatre sont déjà qualifiés pour les demi-finales. En -63kg, Anne-Laure Bellard tentera de s'assurer une médaille à 32 ans. Double-championne d'Europe, vice-championne du monde, Clarisse Agbegnenou sera son adversaire en demi-finale, ce duel assurant au moins une médaille d'argent à la France. Chez les messieurs, en -81kg, Alain Schmitt, également trentenaire (30 ans), a aussi pris son ticket pour les demi-finales, lui qui était en bronze lors des Mondiaux en 2013. Il affrontera le Géorgien Tchrikishvili. Loïc Pietri, champion du monde en titre et vice-champion d'Europe 2014, l'a également rejoint, et aura un duel contre le Canadien Valois-Fortier. La France gagnera donc au moins une médaille d'argent aujourd'hui mais peut ambitionner quatre médailles.

Clarisse Agbegnenou est la leader française et européenne dans la catégorie des moins de 63kg. Mais elle n'est pas seule présente en Russie pour représenter la France. Mais une seule d'entre elles sera en finale.

"Mon objectif, c'est de donner tout ce que j'ai." Voilà ce qu'Anne-Laure Bellard disait avant la compétition. A 32 ans, après avoir vu de loin les championnats d'Europe à Montpellier, la judokate de Pontault-Combault avait gagné son ticket pour accompagner la double championne d'Europe, Clarisse Agbegnenou, en Russie. Une victoire dans le Grand Chelem de Bakou a définitivement emporté son destin, après une 5e place au tournoi de Tokyo en décembre et une 2e au tournoi de Paris. A Tcheliabinsk, elle a écarté coup sur coup l'Espagnole Puche, la Brésilienne Silva, et l'Autrichienne Unterwurzacher grâce à un waza-ari, pour s'ouvrir les portes des demi-finales. Elle n'est donc plus qu'à une victoire d'une première médaille mondiale.

Sa compatriote Clarisse Agbegnenou rêve pour se part de l'or. A 21 ans, c'est la nouvelle surdouée du judo tricolore. Double championne d'Europe en titre, elle veut transformer l'argent conquis l'an dernier aux Mondiaux de Rio de Janeiro en or cette année. La judokate d'Argenteuil, au judo offensif, s'est aussi hissée en demi-finale. Les deux Françaises seront opposées pour une place en finale, avec l'assurance d'au moins une médaille pour la gagnante.

Pietri et Schmitt pour une finale 100% française ?

Chez les hommes, ils sont aussi deux en lice. Et Alain Schmitt, médaillé de bronze l'an dernier à Rio, a été le premier à se hisser en demi-finales. Sur ses quatre premiers combats, il a dû aller à trois reprises jusqu'au bout du temps réglementaire pour emporter la qualification. Mais l'essentiel est là: il n'est plus qu'à une victoire de la médaille. Loïc Pietri est également de la partie. Le Niçois de 24 ans, vice-champion d'Europe à Montpellier et champion du monde en titre, est toujours sur de bons rails pour conserver sa couronne.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Championnats du Monde de Judo