La judokate française Clarisse Agbegnenou
La judokate française Clarisse Agbegnenou | JACK GUEZ / AFP

Mondiaux de judo : Clarisse Agbegnenou devient triple championne du monde

Publié le , modifié le

Elle l'a fait ! Opposée à la Japonaise Miku Tashiro, Clarrise Agbegnenou a remporté la finale des Championnats du monde de Judo à Bakou par ippon. A 25 ans, la judokate française conserve sa couronne et décroche dans la catégorie des -63kg sa troisième médaille d'or mondiale. Avec une cinquième médaille aux Mondiaux (3 Or, 2 Argent), Clarisse Agbegnenou rentre dans l'histoire du judo tricolore en égalant les cinq médailles mondiales décrochées par Gévrise Émane (3 Or, 1 Argent, 1 Bronze) entre 2005 et 2015.

Lucie Décosse, Gévrise Émane et maintenant Clarisse Agbegnenou ! La judokate française a décroché sa troisième médaille d'or aux Championnats du monde à Bakou. Avec ce nouveau titre, après ceux de 2014 et 2017, Agbegnenou rejoint les championnes du judo féminin français que sont Décosse et Émane, toutes les deux triple championnes du monde. Avec une cinquième médaille mondiale à seulement 25 ans,  Clarisse Agbegnenou égalise même Gévrise Emane qui avait conquis sa dernière breloque à 33 ans. 

5 combats 5 ippon

La "lionne" comme elle se définit, a battu en finale la Japonaise Miku Tashiro au terme d'un combat accroché conclu au golden score. Comme depuis le début de la journée, où Agbegnenou n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires, c'est sur un cinquième ippon en autant de combat qu'elle a décroché son nouveau titre sur la scène mondiale. 

Après l'argent obtenu à Rio en 2016, la revanche de la judokate française est lancée. A deux ans des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, son principal objectif, Clarisse Agbegnenou est en passe de devenir l'un des plus gros palmarès du judo féminin français.

Championnats du Monde de Judo