Madeleine Malonga contre Audrey Tcheuméo
Madeleine Malonga contre Audrey Tcheuméo | AFP -Toshifumi KITAMURA

Quatre médailles pour le judo français aux championnats d'Europe

Publié le , modifié le

Le judo français a obtenu quatre médailles supplémentaires samedi aux championnats d'Europe à Tel Aviv. D'abord dans une finale 100% tricolore, qui a vu Madeleine Malonga obtenir son premier titre international en battant en finale, aux pénalités, la double tenante du titre Audrey Tcheuméo, dans la catégorie -78kg. Puis avec la jeune Romane Dicko (18 ans) sacrée en +78 kg. Du côté des hommes, Cyrille Maret a remporté la médaille d'argent en -100kg.

Romane Dicko, considérée comme une des promesses du judo français, a été sacrée championne d'Europe en +78 kg dès sa première participation, à 18 ans seulement, en battant en finale la Bosnienne Larisa Ceric par ippon, samedi à Tel Aviv (Israël). Avant ce dernier jour de compétition, le judo tricolore n'avait récolté qu'une médaille, en or, grâce à sa valeur sûre Clarisse Agbegnenou (-63 kg) vendredi. Il la termine avec cinq, trois en or et deux en argent, à la faveur d'une journée fructueuse.

Un peu plus tôt, Madeleine Malonga (24 ans) s'est offert son premier titre international en battant en finale des -78 kg sa compatriote et double tenante du titre continental, Audrey Tcheuméo (28 ans), aux pénalités. Tcheuméo, quadruple championne d'Europe (2011, 2014, 2016 et 2017) et double médaillée olympique (argent en 2016, bronze en 2012), avait pourtant rapidement pris les devants au score (waza-ari). Cyrille Maret (30 ans) a ensuite obtenu la médaille d'argent en -100 kg, comme il y a un an. Le médaillé de bronze olympique 2016 s'est incliné en finale par ippon face au Belge Toma Nikiforov. Habitué aux podiums, Maret, désormais quintuple médaillé européen (argent en 2017 et 2018, bronze en 2013, 2014 et 2015), ne parvient toujours pas à monter sur la plus haute marche. Dicko, elle, n'a pas perdu de temps : couronnée dès sa première apparition en individuel, la benjamine de l'équipe de France signe une entrée éclatante sur la scène européenne. Samedi, elle a remporté deux de ses combats par ippon, les deux autres aux pénalités.

France tv sport @francetvsport