Laetitia Payet
Laetitia Payet | MAXPPP - IMRE FOLDI

Pavia et Larose en lice pour l'or, Dragin et Payet pour le bronze

Publié le , modifié le

Sans Décosse, Emane et Legrand mais avec Teddy Riner en chef de file, l'équipe de France de judo, 7 fois médaillée à Londres l'été dernier, a débuté l'Euro-2013. A Budapest, Automne Pavia, en bronze aux JO et lors de l'Euro-2013 (-57kg), est en finale, en lice pour l'or. Laetitia Payet (-48kg) a décroché la première médaille française, en prenant le bronze comme les deux éditions précédentes. David Larose, vainqueur du Tournoi de Paris cette année, a été battu en demi-finales dans la catégorie -66kg, et a donc rejoint Dimitri Dragin, sorti en poule, en finales de repêchage. En revanche, Priscilla Gneto, sur la 3e marche du podium olympique, n'a pas franchi un tour en -52kg.

Elle faisait partie des grands sourires du judo français à Londres, l'été dernier. A 21 ans, elle avait décroché la médaille de bronze en -52kg lors des Jeux Olympiques, prenant part au festin des judokas hexagonaux (7 médailles). Mais à Budapest, dans le cadre de l'Euro, elle n'a pas fait long feu. Dès son entrée dans le tournoi, elle a été dominée par la Hongroise Barbara Maros, sur ippon. Opérée de l'épaule droite en octobre dernier, la Française n'a pas encore retrouvé ni le rythme ni le niveau qui en avait fait l'une des belles surprises de la quinzaine olympique. Sofiane Miloius a subi le même sort en -60kg, dominé par le Suisse Chammartin.

Laetitia Payet a fait aussi bien que lors des deux derniers championnats d'Europe. Battue en finale de poule par la Turque Ebru Sahin, elle a été renvoyée dans les repêchages,et a dû s'employer jusque dans les dernières secondes pour enfin inscrire les premiers points du combat, immobilisant au sol son adversaire, l'Allemande Kay Kraus, et obtenir un ippon salvateur. Pour monter sur la boîte, elle a dominé sur ippon la Belge, Amélie Rosseneu, reversée en repêchage après sa défaite en demi-finale. 

Paviat, du bronze olympique à l'or européen ?

Dimitri Dragin (-66kg) a suivi le même chemin que Payet. Vaincu en poule par le Russe Kamal Khan-Magomedov sur ippon, le judoka du Havre, qui était au pied du podium à Londres, se trouve à un combat de sa première médaille individuelle en championnat d'Europe. Vainqueur du Bélarus Dzmitry Shersha sur waza-ari, il affrontera l'Azéri Shikhalizada. Dragin a été rejoint par David Larose, lui-aussi battu par le Russe Khan-Magomedov en demi-finales, a été reversé en repêchage où il défiera le Hongrois Bence Zambori. Les deux hommes peuvent donc ramener deux médailles de bronze à la France en cette première journée.

Automne Pavia a parfaitement assumé sa médaille de bronze ramenée de Londres. Elle se trouve en effet en finale de la catégorie des -57kg, après avoir battu en demi-finale la Portugaise Telma Monteiro, triple championne d'Europe et argentée à l'Euro-2011 et aux Mondiaux 2009 et 2010. Assurée d'avoir une médaille, la Française défiera l'Autrichienne Sabrina Filzmoser pour l'or, déjà sacrée dans cette catégorie en 2008 et 2011. Un combat de générations.

Championnat d'Europe de Judo