riner
Teddy Riner. | ALEXANDER KLEIN / AFP

A Montpellier, la France vise la razzia

Publié le , modifié le

Deuxième nation lors des Mondiaux 2013, la France accueille l'Euro 2014 de judo, de jeudi à dimanche à Montpellier en position de grande favorite avec sa superstar, le poids lourd Teddy Riner.

A 4 mois du grand rendez-vous de l'année, les Mondiaux de Tchelyabinsk (Russie), les Championnats d'Europe offrent une belle affiche avec la présence de 2 champions olympiques 2012, Teddy Riner (+100 kg) et le Russe Arsen Galstyan (-60 kg).

Mais aussi de 9 champions du monde, parmi lesquels l'Israélienne Yarden Gerbi (-63 kg), l'Azeri Elkhan Mammadov (-100 kg), la Kosovar Majlinda Kelmendi  (-52 kg) ou encore le Français Loic Pietri (-81 kg). "Un championnat d'Europe à la maison, c'est pour nous comme un championnat du monde", a confié Stéphane Frémont, le responsable de l'équipe de France masculine. "On a une belle équipe. Sur le papier il y a de quoi faire un très beau championnat. Ce sera relevé, la France sera attendue chez elle mais les équipes européennes comme la Russie, la Géorgie ou l'Ukraine vont répondre présent". 

Teddy Riner, entre reconstruction et rédemption

La Fédération française de Judo s'est avancée sur une moisson totale de 18 médailles. Elle compte, chez les filles, sur trois tenantes du titre, Automne Pavia (-57 kg), Clarisse Agbegnenou (-63 kg) et Lucie Louette (-78 kg). Chez les messieurs, où un minimum de 7 médailles est espéré, Pietri et Ugo Legrand (vice-champion du monde 2013 des -73 kg), peuvent raisonnablement ambitionner un titre. Mais avant tout, la FFJ mise sur Teddy Riner. Le champion olympique n'a plus combattu depuis 8 mois et son 6e titre mondial historique à Rio, mais semble enfin s'être remis de sa blessure à l'épaule gauche, qui l'avait conduit sur le billard en septembre dernier. Récemment, Teddy Riner, qui a suivi un régime pour régler ses problèmes de sur-poids (il était monté jusqu'à 155 kg, alors que son poids de forme est estimé à 135), a confié ne pas toujours être à l'écoute de son corps: "J’ai appris à ne pas forcer. Il faut que j’arrête de faire le con", avait-il confié. 

Outre la catégorie reine des +100 kg, l'une des épreuves les plus spectaculaires sera celle des -78 kg dames, où la Néerlandaise Marhinde Verkerk, championne du monde 2009, tentera de décrocher son premier titre continental. En -63 kg, l'épreuve sera de classe mondiale avec la présence de toutes les médaillées des derniers championnats du monde: Gerbi, Agbegnenou, Emane et la Néerlandaise Van Emden. Enfin, en -73 kg messieurs, ce sera aussi de très haut niveau avec le vice-champion du monde 2013, le Français Legrand, et les deux médaillés de bronze des Mondiaux-2013, le Belge Dirk van Tichelt et le Néerlandais Dex Elmont.

Jean Charbon

Championnat d'Europe de Judo