Mathilde Johansson
La Française Mathilde Johansson en plein échange lors de son deuxième tour | AFP - JACQUES DEMARTHON

Johansson passe un nouveau cap

Publié le , modifié le

Mathilde Johansson a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en Grand Chelem en se qualifiant pour le 3e tour de Roland-Garros grâce à sa victoire sur sa compagne d'entraînement, la Tchèque Petra Cetkovska, tête de série N.24, 7-6 (1), 6-2. En revanche, c'est terminé pour l'autre tricolore Irena Pavlovic.

Johansson, 27 ans et 93e mondiale, avait atteint trois fois le 2e tour à Paris (2006, 2007, 2008), mais n'avait jamais pu aller plus loin, souvent rattrapée par l'enjeu et la pression. "Enfin! Ca fait super plaisir", a-t-elle déclaré. "La dernière fois que j'étais sortie de ce cours, ce n'était pas avec le sourire, mais avec des larmes. Je suis contente de sortir en vainqueur aujourd'hui." La Française, née en Suède, restait sur deux victoires sur Cetkovska, avec laquelle elle partage le même entraîneur Stéphane Charret. Elle l'avait battue cette année en quart de finale à Fès.

Johansson est parvenue à se remettre d'un début de match raté, où elle a concédé le break d'entrée. Elle a réussi à sauver une balle de break à 5-4, puis a dominé le tie-break et la deuxième manche. "Je savais que contre Petra il ne fallait pas que je lâche et que c'était un peu à moi de faire le jeu", a ajouté Johansson. "J'ai mal débuté, elle a très bien joué. Mais après, j'ai serré le jeu."

Johansson "enfin au 3e tour"

Voir la video

Pavlovic encore un peu tendre

Cela a moins souri du côté de l'autre espoir féminin du jour. Irena Pavlovic a été éliminée par l'Espagnole Anabel Medina Garrigues en deux sets (6-3, 6-2). Une défaite pourtant encourageante pour Pavlovic. "J'ai réussi à prendre du plaisir. C'est la première fois que je joue sur un tour aussi sympa. J'ai pris du plaisir, malgré la défaite et malgré le score", explique Pavlovic. "Je n'ai pas servi comme d'habitude et cela a fait une grosse différence. J'ai trop donné. Je me suis emballée sur ses lifts. C'est la deuxième fois seulement que je joue ici. Je ne retire que du positif", a-t-elle conclu.

Gilles Gaillard