Ladji Doucouré, Francophonie
Le hurdler français Ladji Doucouré | JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

Pluie de médailles pour la France

Publié le , modifié le

Avec six médailles d'or et trois d'argent, la France a écrasé la journée aux Jeux de la Francophonie. Titrés, les jeunes judokas Lucie Duport et Vincent Vallée ont pris rendez-vous avec le futur. Chez les athlètes, les anciennes gloires Ladji Doucouré, Kafétien Gomis ou Mélanie Skotnik ont retrouvé le goût des podiums.

La délégation française brille de mille feux aux Jeux de la Francophonie. Déjà en tête au tableau des médailles, la France a connu une journée faste à Nice. Entre les jeunes aux dents longues et les vieilles gloires en quête de frissons ou à la recherche de leur meilleur niveau, les Bleus ont décroché neuf médailles ce mercredi. Sur le tartan, Marion Lotout, récente finaliste des Mondiaux de Moscou à la perche, a remporté la médaille d'or avec un bond à 4,50 m. Inspirée par sa compatriote, Mélanie Skotnik a également dompté les airs avec un saut à 1,86 m pour un titre à la hauteur. Les pieds sur terre cette fois, Emmanuel Biron chez les hommes et Ayodele Ikuesan chez les femmes ont été les plus rapides sur 100 m. Le premier a parcouru la ligne droite en 10.41 s et la seconde en 11.72 s. Un bon bol d'air frais pour un sprint français à la peine aux derniers championnats du monde. A l'heptathlon, Laura Arteil a été intouchable et enlève le plus beau des métaux.

Doucouré retrouve les podiums

Vice-champion d'Europe en salle et en plein air en 2010 et 2011, Kafétien Gomis a retrouvé le chemin du podium avec une envolée à 7,81 m qui lui assure l'argent au saut en longueur. Champion du monde 2005, Ladji Doucouré a goûté au même métal sur 110 m haies (13.95). Sur les tatamis, les jeunes coqs n'ont pas été en reste. Originaire de Nice, Vincent Vallée s'est imposé en -66 kg, imité par Lucie Duport en -52 kg. Médaillée de bronze par équipes aux derniers Mondiaux, la Française confirme sa belle forme. Il faudra certainement compter sur elle dans les années à venir. Engagé en finale, Kamel Mohamedi s'est contenté de l’argent, battu par le Canadien Pessoa. Ces prochains jours, la délégation tricolore peut compter sur Floria Guei et Marie Gayot, meilleurs temps des séries du 400m, pour apporter de nouvelles breloques. 

Vidéo: Le podium du 100m féminin avec Ayodele Ikuesan

Vidéo: Le 110m haies de Ladji Doucouré

Vidéo: Le 100m d'Emmanuel Biron

 

Jerome Carrere