Tour de France Laurent Jalabert ftv
Laurent Jalabert | Isabelle Trancoën

Jalabert: "Schleck a mis le feu au Tour"

Publié le , modifié le

Laurent Jalabert, notre consultant, revient sur la 9e étape entre Avoriaz et Saint-Jean de Maurienne.

"Il y a eu une très belle journée de vélo avec beaucoup d’images fortes. Il y a eu un scénario que j’imaginais, mais tellement inhabituel que l’on n’osait pas y croire. Andy Schleck qui attaque à 40 kilomètres de l’arrivée et qui met le feu au Tour de France. Seul Contador a été capable de le suivre. Il a mis de l’ordre dans le classement. Puis on assisté également à la perdition du maillot jaune (ndlr : trait de fracture au coude).

On a assisté à une course décalée avec des échappées qui ont joué le coup jusqu’au bout. Ceci avec plein de rebondissements et notamment un regroupement à l’entame du dernier kilomètre. Et ceci avec la victoire de Sandy Casar qui conclut une belle journée de vélo. Il a eu des meilleurs jambes que Sanchez dans les derniers mètres. Schleck qui prend le maillot jaune pour la première fois tandis que Charteau vient se mêler à la bagarre pour le classement de meilleur grimpeur. C’est un Tour très excitant et qui est super intéressant.

Armstrong, lui, a limité la casse. C’est mieux de son côté. Il s’accroche pour finir honorablement mais on peut voir qu’il ne peut pas peser sur la course. Il n’a pas les moyens...".

Gilles Gaillard