Moscou 2013
Place aux Mondiaux ! | AFP

Il était une fois l'athlétisme (5)

Publié le , modifié le

L'athlétisme est le plus ancien de tous les sports. Le plus noble aussi car il constitue l'expression de l'homme dans l'éventail complet de ses possibilités physiques: la vitesse, la résistance, l'endurance, la détente, la force. Mais aussi parce qu'il exige toutes les qualités morales ayant trait à la générosité, la volonté et le dépassement de soi dans la lutte. D'ailleurs, le mot athlétisme est dérivé du terme grec athos qui signifie combat.

Les premiers règlements techniques ont été présentés en 1914 et n'ont pas subi de changements de fond considérables depuis, même si les techniques ont évolué de même que les matériels.
Toutes les compétitions officielles sont inscrites au calendrier de la Fédération internationale, laquelle a établi au fil du temps un programme de plus en plus complet avec la coupe du monde, la Diamond league, les championnats continentaux, et donc les championnats du monde. Elle a aussi favorisé la pratique hivernale en instaurant les épreuves en salle.

Les choses ont changé, mais d'autres ont été décidées et seront sans doute  immuables. Le stade comprend toujours une piste de 400 m et des aires de saut et de lancers aménagés dans l'enceinte.
Chaque réunion est soumise au respect d'un règlement qu'un jury d'officiels est chargé de faire appliquer. 

Aujourd'hui la pratique de l'athlétisme, de nature plutôt amateur dans sa fibre originelle, s'est considérablement professionnalisée. D'abord sur le plan des structures puisque l'IAAF a pris en main la gestion des compétitions, fixant des règles très strictes pour leur organisation, afin de garantir leur régularité mais aussi l'authenticité des performances, mais aussi sur le plan de la préparation des athlètes.
Par rapport à ce qui se faisait ne fut-ce qu'il y a un demi-siècle, les moyens ont énormément évolué et surtout les athlètes de haut ont davantage de liberté pour travailler en se consacrant exclusivement à leur sport. Mais quels que soient la richesse de l'encadrement, les moyens et les méthodes, et quelle que soit la  discipline pratiquée, la réussite n'est jamais le fruit du hasard. Elle se conquiert au prix de nombreuses séances d'entraînement, et d'efforts pour repousser ses limites et améliorer ses performances.

Fin de notre série, et de ce succinct tour d'horizon de l'historique de l'athlétisme, place à de nouvelles performances à Moscou.

 

Christian Grégoire