Tim Bozon
Tim Bozon | AFP

Tim Bozon placé en coma artificiel

Publié le , modifié le

L'international français Tim Bozon, drafté par les Canadiens de Montréal (NHL), a rouvert les yeux après une semaine d'hospitalisation dans un état critique au Canada et a été placé en coma artificiel, a-t-on appris dimanche auprès de ses proches.

Le jeune espoir du hockey français, 19 ans, est hospitalisé dans un état critique depuis le 1er mars à Saskatoon (Saskatchewan, ouest du Canada) en raison d'une méningite. Pour la première fois en une semaine, il a rouvert les yeux dans la nuit de  vendredi à samedi, et a été aussitôt placé en coma artificiel par le personnel du Royal University Hospital de Saskatoon, a indiqué à l'AFP l'un de ses  proches. Arrivés de Suisse dimanche dernier, ses parents Philippe (premier joueur français à évoluer en NHL) et Hélène Bozon sont toujours à son chevet.

Sa mère Hélène et son frère Kévin ont remercié ce week-end sur Twitter le public, américain et européen, pour ses messages d'encouragements. "Vous êtes  des milliers à soutenir mon frère, moi et ma famille on vous remercie  énormément îPrayforTimBozon", a notamment écrit samedi Kévin, membre de  l'équipe de hockey de Lugano. Né à Saint-Louis (Missouri/Etats-Unis) où son père a joué de 1991 à 1994,  le grand espoir du hockey tricolore a grandi en Suisse avant de rejoindre en 2011 le championnat WHL (ligue junior au Canada) pour le compte de l'équipe des Kamloops Blazers.

L'attaquant, qui a marqué cette saison 33 buts en 63 matches de WHL, a été choisi au 3e tour de la draft 2012 par les Canadiens de Montréal qui lui ont  fait signer un contrat de trois ans avant de le renvoyer s'aguerrir en WHL avec  les Kamloop Blazers. L'équipe de Colombie-britannique l'a cédé en octobre 2013 au Kootenay Ice, une autre formation évoluant en WHL. Bozon a participé au Championnat du monde 2013 avec l'équipe de France en  disputant cinq matches.

AFP