L'équipe de France féminine lors d'un match de préparation au Mondial 2019
L'équipe de France féminine lors d'un match de préparation au Mondial 2019 | MAXPPP - PQR - L'EST REPUBLICAIN - Eric THIEBAUT

Mondial 2019: Le hockey sur glace féminin français s'ouvre au monde

Publié le , modifié le

A l'image de la majorité des sports dans l'Hexagone, le hockey sur glace féminin est en constante évolution. En 10 ans, le nombre de licenciées en France a augmenté de plus de 71% pour atteindre aujourd'hui le chiffre de 2 419 hockeyeuses dans des clubs. Un nombre à mettre en parallèle avec le total de 21 667 licenciés (saison 2017-2018) dans cette fédération. Un bon parcours de l'équipe de France pour sa première participation au Mondial élite qui débute aujourd'hui, peut permettre d'accélérer la croissance de ce sport qui se conjugue aussi au féminin.

La Ligue Magnus, le championnat élite masculin, connaît en ce moment son épilogue avec la finale entre Rouen et Grenoble (2-2). Pendant ce temps, le championnat féminin a laissé place au championnat du monde Elite. Pour la première fois, l'équipe de France y participe, lors de cette édition en Finlande. Voici deux semaines, Tours a été sacré champion de France. 

La fin d'un championnat à dix équipes, réparties dans deux poules (Nord avec Tours, Evry-Viry, Amiens, Cergy-Pontoise, Neuilly-Saint-Ouen, et Sud avec Chamonix-Rebelles, Occitanie, Besançon, Grenoble, PACA). Une version un peu différente que la Ligue Magnus (12 équipes pour une saison régulière puis des play-offs). Mais le hockey français féminin grandit. Preuve en est, une première section féminine U9 (filles âgées entre 7 et 9 ans) a été créée cette saison par le club de Morzine-Avoriaz-Les Gets.

à voir aussi Mondial 2019: Les Bleues dans le grand bain Mondial 2019: Les Bleues dans le grand bain

Dans cette équipe de France qui débute son aventure mondiale en Finlande ce jeudi face au Japon, dix des 23 joueuses évoluent en France: Lyon, Hockey- Club 74, Grenoble, Villard-de-Lans, Briançon, Dunkerque, Evry-Viry, Chambéry, Morzine. Les autres évoluent à l'étranger, en Suisse, Suède, Canada ou Etats-Unis notamment en université, là où le hockey occupe une plus grande place dans le monde sportif qu'en France. Preuve que les Françaises, dont certaines ont évolué dans des équipes masculines, ont de la qualité crosse en mains.