Ligne Magnus - Finale : Gap pousse Epinal au match décisif

Ligne Magnus - Finale : Gap pousse Epinal au match décisif

Publié le , modifié le

Grâce à sa victoire (4-2) à Epinal, vendredi soir, Gap a poussé les Spinaliens vers un septième et dernier match en finale de la Ligue Magnus. Les deux équipes sont désormais à égalité trois victoires partout dans cette finale inédite, avant l'ultime rencontre dimanche à Gap (15h00). Les Rapaces peuvent à nouveau dire merci à leurs deux héros des play-offs, le gardien Clément Fouquerel, arrivé de Chamonix à l'issue de la saison régulière pour remplacer le blessé Charles Lavigne, et l'attaquant Radim Valchar, méconnaissable depuis le début de la phase finale.

Le cerbère a d'abord frustré le Spinalien Hordelalay, alors que les Vosgiens se trouvaient à deux contre un en début de premier tiers. Il n'a rien pu faire sur l'ouverture du score d'Epinal, Vincent Kara déviant un tir de Michal Petrak à la 10e minute (0-1). Mais Valchar a répliqué tout juste deux minutes plus tard, pour marquer son 10e but de la phase finale d'un tir en pleine lucarne sur une supériorité numérique (1-1).

Indiscipliné, Gap a subi en fin de premier tiers, mais Fouquerel a tenu bon grâce à des arrêts autoritaires. Il a donné le temps aux Rapaces de prendre l'avantage, grâce à Karl Richter, à la reprise de son propre rebond à la 26e minute (2-1). A domicile, dans un Poissompré survolté, les hommes de Philippe Bozon n’ont pas lâché et Matthieu Le Blond a égalisé, déviant un tir de Kara (2-2).

Dans un match indécis, entre deux équipes homogènes, une contre-attaque a décidé du sort de la rencontre. Nicholas Pard a donné l'avantage définitif aux Gapençais à douze minutes de la sirène (3-2). Le Canadien a fait admirer sa vitesse, avant de tromper Andrej Hocevar. Bostjan Golicic a ensuite inscrit un dernier but dans une cage vide avec une poignée de secondes à jouer (4-2).

AFP