Les Kings remportent la Coupe Stanley

Les Kings remportent la Coupe Stanley

Publié le , modifié le

Les Los Angeles Kings ont remporté pour la deuxième fois de leur histoire la Coupe Stanley de hockey sur glace en battant les New York Rangers 3 à 2 en prolongation, pour finalement remporter par 4 victoires à 1 la série de la finale du championat de NHL se disputant au meilleur des sept matches.

Les Kings, dont le premier titre remontait à 2012, l'ont emporté grâce à Alec Martinez, auteur du but du sacre à cinq minutes du terme de la 2e période de prolongation (3-2). Ce qui concrétisait une série palpitant et un match à suspense.

Seulement 6e de la Conférence Ouest à l'issue de la saison régulière, les Kings ont été surprenant en play-offs, et ont toujours joué avec les nerfs de leurs supporteurs, puisqu'ils ont eu besoin, à chaque fois, des sept matches pour éliminer San Jose, Anaheim et le tenant du titre Chicago pour arriver en finale.

Mais le scénario de la finale de la Coupe Stanley fut différent. Les joueurs de Los Angeles ont débuté par trois succès de rang, avant une défaite lors du 4e match  à New York. Puis vint le match N.5 qui avait bien commencé avec un but de Justin Williams après seulement six minutes de jeu. Mais les Kings ont concédé deux buts en 2e période, avant que Marian Gaborik ne ramène les deux équipes à égalité à douze minutes du terme de la 3e période. Lors des prolongations, les deux équipes ont touché chacune les poteaux du but adverse à deux reprises. Henrik Lundqvist, le gardien suédois des Rangers, a réalisé un total de 48 arrêts, mais n'a pas pu empêcher le sacre logique des Kings au terme d'une saison-marathon de 93 matches.
 

Christian Grégoire