Les Kings face aux Rangers
. | AFP - GETTY IMAGES

Les Kings proches du couronnement

Publié le , modifié le

En battant pour la troisième fois de suite les NY Rangers (3-0), les Los Angeles Kings ne sont plus qu'à une victoire de remporter la Coupe Stanley de NHL. Ils mènent en effet la finale par (3-0), après une énorme prestation de leur gardien de but, Jonathan Quick, auteur de 32 arrêts dans ce match 3. S'ils rééditent leur performance lors du deuxième match à New York mercredi soir, les Californiens remporteront leur 2e Coupe Stanley de leur histoire, deux ans après leur premier sacre.

Comme en 2012, les Kings pourraient soulever la Coupe Stanley. Comme en 2012, ils pourront remercier chaleureusement leur gardien, Jonathan Quick, auteur d'une série exceptionnelle. Avec la bagatelle de 32 arrêts, le gardien de l'équipe américaine lors des derniers JO a écoeuré le Madison Square Garden. "Cela a été son meilleur match des play-offs", a salué le défenseur des Kings Drew Doughty au sujet de Quick.  "On ne pouvait pas marquer", a simplement constaté le coach de New York  Alain Vigneault, jugeant que le gardien a été, selon lui,  "clairement le meilleur joueur sur la  glace" durant ce match. Depuis le début des play-offs, les Californiens ont pris l'habitude de remporter les deux premiers matches. Dans cette finale, ils ont ajouté une troisième victoire, sur la patinoire de leurs adversaires. Un premier lancer de Jeff Carter juste avant la fin du 1er tiers-temps, puis une déviation de Muzzin et un contre conclu par Mike Richards, les Kings ont assommé les Rangers.

Ceux-ci se trouvent dos au mur et n'ont jamais renversé la vapeur d'une série dans laquelle ils étaient menés 3-0. Ils auront néanmoins à coeur de ne pas finir fanny et de sauver l'honneur devant leur public lors du prochain match. En 2012 déjà, Los Angeles avait mené 3-0 face à New Jersey en finale, mais  ils avaient dû attendre le match 6 pour décrocher la Coupe  Stanley. Alors que depuis le début des play-offs les Kings ont lutté à chaque fois  jusqu'au décisif match 7 pour décrocher leur qualification, ils sont maintenant  en position de devenir la première équipe a remporter la finale de NHL sans  perdre le moindre match depuis les Detroit Red Wings face aux Washington  Capitals en 1998.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze