Hockey Mondial 2016 France 052016
. | AFP - Alexander Nemenov

Les Français tombent face aux Américains

Publié le , modifié le

Les hockeyeurs français ont laissé passer la possibilité de conforter leur 4e place du Groupe B aux championnats du monde, en s'inclinant lourdement contre les Etats-Unis (4-0) jeudi à Saint-Petersbourg.

Face à une équipe américaine pourtant sans aucun de ses joueurs majeurs, mais composée de joueurs d'universitaires, d'espoirs (Matthews) et de quelques joueurs véritablement établis en NHL (Foligno, Hendricks, Condon, Maroon).les hommes de Dave Henderson sont parvenus à résister en gardant leur cage inviolée jusqu'à cinq minutes de la fin du deuxième tiers-temps. Sur un coup du sort, la Team USA a fait la différence. La défense française, désorganisée après le bris de la crosse de Laurent Meunier a encaissé le premier but par Wideman. Les réalisations de Murphy et Compher sont venues très vite par la suite. Brady Skjei a ajouté une ligne à  l'addition en tout début de troisième tiers-temps.

Les Français pourront regretter leur manque de réussite. Car, les Bleus ont parfois mis en danger les "Boys", notamment sur un raid d'Auvitu ou sur un tir de Nicolas Ritz en contre-attaque, ou encore sur une déviation de Sacha Treille, bien trouvé devant le but par Pierre-Edouard Bellemare. Mais pas assez pour faire douter les Américains tout le match. Ils ont surout manqué de ressources. Physiquement dominés, parfois coincés dans leur zone, ils ont renvoyé les vagues américaines une bonne moitié de match avant de craquer. 

Au classement du groupe B, la France descend à  la cinquième position et sort des places qualificatives pour la phase finale au profit de son adversaire du jour. La suite de la compétition ne s'annonce pas plus facile avec un cinquième match samedi contre la Finlande, leader du groupe et invaincue à ce jour.

Les Bleus sont désormais condamnés à un exploit pour atteindre les quarts de finale. Cela paraît malgré tout difficile, car il leur faudra accrocher  la Finlande ou le Canada..

Christian Grégoire