La NHL confirme la reprise de sa saison, mais sans donner de date

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Gary Bettman nhl 092012
Gary Bettman | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Ligue nord-américaine de hockey sur glace a annoncé mardi la reprise de sa saison suspendue en raison du coronavirus, avec des play-offs élargis à 24 équipes, mais sans indiquer de date ni de lieu dans l'attente d'un feu vert des autorités.

Le message du commissaire de la NHL Gary Bettman vient confirmer les informations de ces derniers jours faisant état d'un retour cet été de son championnat, mis à l'arrêt forcé depuis le 12 mars. Mais les fans du palet devront patienter avant de savoir quand exactement les matches reprendront.

"Nous prévoyons de rejouer durant l'été jusqu'au début de l'automne. Mais à ce stade nous ne fixons aucune date (...) tant que nous ne serons pas sûr que c'est approprié et qu'on ne nous aura pas autorisé à le faire", a-t-il déclaré.

"Quand les autorités gouvernementales et sanitaires nous auront dit 'allez-y', 24 de nos 31 équipes reprendront" dès les play-offs, a poursuivi le dirigeant, ajoutant que le remodelage de l'actuel calendrier "devra permettre de démarrer une saison complète en 2020-21". Là encore sans préciser de date.

Deux sites et des play-offs modifiés

L'autre interrogation en attente de réponse concerne l'endroit où se joueront ces matches. Si Bettman a, là aussi, confirmé que ce serait sur deux sites, permettant à chaque conférence de déterminer son futur finaliste pour la Stanley Cup, il ne les a pas encore identifiés. Dix villes sont pour l'heure à l'étude: Chicago, Columbus, Dallas, Edmonton, Las Vegas, Los Angeles, Minneapolis, Pittsburgh, Toronto, Vancouver.

Quant au format des play-offs modifiés en raison des bouleversements calendaires résultant de la pandémie, le patron de la NHL a confirmé que les 12 meilleures équipes des conférences Est et Ouest y participeraient, sur la base du pourcentage de points de chacune au soir du 11 mars. La saison régulière s'arrête donc à cette date.

Les franchises ne pourront pas dépêcher plus de 50 personnes par club, joueurs compris, sur sites et un nombre encore plus réduit pourra faire partie du staff présent dans les salles pendant les matches.

AFP

Hockey