Bellemare Treille France joie
Bellemare et Treille, deux chefs de file des hockeyeurs français | FABRICE COFFRINI / AFP

La France s'offre le Canada

Publié le , modifié le

Un exploit pour commencer le Mondial en Biélorussie, l'équipe de France de Hockey sur glace ne pouvait pas rêver mieux. Les Bleus ont frappé fort en battant le Canada 3-2 après l'épreuve des tirs au but. Les deux équipes s'étaient quittées sur un score de 2-2 à l'issue des trois tiers-temps. La dernière victoire de la France sur le Canada au Mondial remontait à 1995 (4-1).

Tandis que les playoffs de NHL battent leur plein, des équipes nationales hybrides disputent un nouveau championnat du monde. Avec la plupart de ses meilleurs éléments, la France avait pour ambition d'assurer son maintien au plus vite avant de prétendre à autre chose. C'est le lot des Bleus à chaque Mondial. Mais l'appétit vient en mangeant et en croquant le Canada aux tirs au but, les Bleus peuvent légitimement penser à un quart de finale. Lors de ce match d'ouverture face au double champion olympique en titre, ils ont été solides et bien inspirés offensivement.

Huet impérial

L'opportunisme français a frappé puisque Stéphane Da Costa (Ottawa Senators) a inscrit les deux buts de son équipe en power play. Le premier dans le premier tiers mais Brayden Schenn a égalisé avant le buzzer. Les joueurs à la feuille d'érable ont ensuite pris l'avantage grâce à Erik Gudbranson dans la 3e période. Mais Da Costa, profitant d'un bon travail de Roussel a remis les deux équipes à égalité. Impérial dans sa cage, Cristobal Huet a préservé les chances de son équipe jusqu'au tirs au but. Pierre-Edouard Bellemare n'avait plus qu'à conclure. Dans ce face-à-face décisif et historique, l'attaquant Skelleftea n'a pas tremblé. Les Français affronteront l'Italie dimanche à 11h45 (heure française) avant  de défier la Slovaquie le lundi (15h45).