Antoine Roussel à la lutte avec Joni Ortio
Le Français Antoine Roussel | ALEXANDER NEMENOV - AFP

La France bute sur la Finlande

Publié le , modifié le

Malgré une belle résistance et de nombreuses occasions ratées, l'équipe de France de hockey sur glace s'est incliné 3-1 face à la Finlande au 1er du Championnat du monde. Menés 2-0 dans le deuxième tiers-temps après deux buts de Pesonen (35e) et Aaltonen (36e) en moins d'une minutes, les Français ont cru à l'exploit en réduisant l'écart par Bellemare (41e) mais Pihlström (49e) a scellé le score quelques minutes plus tard. Les joueurs Dave Henderson sont toujours en course pour accéder aux quarts de finale mais la tâche s'annonce compliquée.

L'équipe de France pourra regretter pendant longtemps les nombreuses occasions ratées. Face aux Champions du monde 2009, évoluant qui plus est à domicile, les Bleus ont réalisé une excellente partie, butant malheureusement trop souvent sur le gardien finlandais. a compétition,  lundi à Helsinki. Face à la deuxième nation au classement mondial, les Bleus ont su résister  pendant plus d'une demi-heure. Puis les Finlandais ont accéléré en fin de  deuxième période, trouvant la faille à deux reprises en moins d'une minute, par  Janne Pesonen (35e) puis Juhamatti Aaltonen (36e).

Les progrès réalisé en un an sont spectaculaires. Lors du tour préliminaire du Mondial 2012, la France avait été laminé par cette même équipe de Finlande 7 buts à 1. Les joueurs de Dave Henderson ont cru pouvoir revenir au score après le but de Pierre-Edouard Bellemare (41e) dans le dernier tiers-temps, avant  de céder une dernière fois.

Battue pour son entrée en lice vendredi par la Slovaquie (6-2),  vice-championne du monde en titre, l'équipe de France avait su rebondir en  s'imposant (3-1) dimanche contre l'Autriche, dans un match crucial pour son  maintien dans l'élite mondiale. Prochaine échéance pour les Tricolores jeudi contre la Russie, tenante du  titre. Sans un exploit la 4e place du groupe, la dernière qualificative pour les quarts de finale, s'éloignera. Il s'agira alors de regarder derrière et d'éviter la place de lanterne rouge qui ferait redescendre la France en division 1A