L'équipe de France de hockey sur gazon.

Hockey sur gazon : les Bleus concèdent le nul contre l'Espagne mais restent en course pour les JO de Tokyo

Publié le , modifié le

Lors du premier match de qualification olympique face à l'Espagne ce vendredi, l'équipe de France de hockey sur gazon a arraché le nul (3-3) après une superbe partie. Les Bleus peuvent toutefois nourrir quelques regrets après avoir mené 3-0. La place pour les Jeux de Tokyo - que les Tricolores n'ont plus disputé depuis 1972 à Munich - se jouera dès demain, samedi (18h), toujours contre la Roja.

À deux doigts de l'exploit. Ce vendredi à Valence, les joueurs de l'équipe de France (12e mondiale) ont failli réaliser l'exploit face à l'Espagne, 8e au classement mondial et médaillé d'argent aux Jeux de Pékin en 2008. Pour ce premier match de qualification pour les prochains JO de Tokyo, les hommes de Jeroen Delmee sont en effet passés tout près d'un succès mais ont cédé en fin de match face aux assauts de la Roja. Rien n'est joué pour autant : en cas de succès demain (18h) face aux mêmes Espagnols, les tricolores valideront leur billet pour le Japon.

Une première mi-temps fantastique

Invaincus en compétition officielle depuis 10 matches et leur défaite en quart de finale de la Coupe du monde face à l'Australie (3-0) en décembre 2018, c'est avec le plein de confiance que les Bleus ont entamé la partie. Dans la lignée de leur capitaine Hugo Genestet, les Français ont mis le bleu de chauffe dès le premier quart-temps. Costauds derrière et pas vraiment mis à mal par les offensives espagnoles, les Français ont pris les devants dans le deuxième quart-temps avec 15 minutes de folie.

Victor Charlet, l'emblématique, est le premier à scorer en négociant parfaitement un premier penalty corner (PC). Une frappe en force à ras de terre qui ne laisse aucune chance à Quico Cortes. Alors que les Espagnols manquent de réalisme et que leurs tirs fuient le cadre, les joueurs de Jeroen Delmee s'échappent grâce à un beau tir de Gaspard Baumgarten (2-0). Le break est fait. Deux minutes plus tard, Charles Masson est à deux doigts d'alourdir la marque mais c'est finalement Amaury Bellenger qui vient reprendre en deux temps un PC français. 3-0 juste avant la mi-temps et une impression énorme laissée par les Bleus sur le terrain synthétique valencian. Xavier Lleonart viendra toutefois réduire le score peu avant la pause pour l'Espagne (3-1).

Les Bleus serrent les dents après la pause

Au retour des vestiaires, les choses se compliquent logiquement . Équipe offensive par excellence, l'Espagne met en marche son rouleau compresseur et sa possession de balle. Généreux dans l'effort, les Bleus tentent de quadriller le terrain. Mais deux PC transformés par Pau Quemada dans les 3e et 4e QT font recoller les locaux. 3-3 score final.

Les hockeyeurs français vont devoir mettre de côté leurs regrets pour tenter d'arracher leur qualification pour les Jeux de Tokyo, et cela dès demain (18h) face à la même Roja. En cas de victoire, le billet serait officiellement validé. Et viendrait mettre fin à 48 ans de disette olympique.

à voir aussi Hockey sur gazon : les Bleus de l'ombre à la lumière Hockey sur gazon : les Bleus de l'ombre à la lumière