Hirscher s'offre Ligety chez lui

Hirscher s'offre Ligety chez lui

Publié le , modifié le

Meilleur temps de la première manche, Ted Ligety n'a pas réussi à contenir la fougue de Marcel Hirscher. Epoustouflant sur les pentes de Beaver Creek, l'Autrichien s'est imposé pour 16/100e et s'annonce comme le grand rival de l'Américain, indéboulonnable N.1 de la discipline (trois globe en quatre ans). Joli tir groupé des Français avec Cyprien Richard, Alexis Pinturault et Thomas Fanara, respectivement 6e, 9e et 11e. JB Grange a été éliminé en 1ère manche.

Grange pas encore prêt
De retour en Géant, Jean-Baptiste Grange a encore du travail. Trop juste en première manche, il a terminé 32e et non qualifié. "La +qualif+ n'est pas loin mais c'est le jeu, a indiqué Grange. J'estime que c'est une course plus que correcte, pour mon retour en compétition (en Coupe du monde) et pour mon premier géant. Cette neige très agressive n'est pas celle qui me correspond le plus et je manque de repères dans cette discipline, techniquement et au niveau mental, pour vraiment skier la manche jusqu'au bout. J'ai manqué de rythme sur la fin, j'ai mis en travers sur quelques portes. C'est peut-être étonnant pour certains de ne pas voir Grange en seconde manche mais il faut voir que je repars de zéro en géant, comme il y a quatre ans, a ajouté le chef de file du ski français. Il faut reconstruire. J'ai envie de prendre cette saison assez tranquillement pour revenir à mon meilleur niveau, faire ça étape par étape. Les objectifs, ce sera pour plus tard."

Lindsay Vonn sur une autre planète à Lake Louise. Bode Miller vainqueur de la descente de Beaver Creek samedi. Il ne manquait plus de Ted Ligety en géant pour compléter la razzia US en Amérique du Nord. C'était sans compter la fougue d'un jeune autrichien sans complexe. Deuxième de la première manche à seulement 21/100e de Ligety, Marcel Hirscher a réalisé le deuxième acte parfait. Juste ce qu'il fallait pour insinuer le doute dans le casque vert du cador américain.

"Je pensais que c'était impossible de battre Ligety car c'est le meilleur du monde (en géant). Alors avoir battu Ted, c'est aussi important pour moi que d'avoir terminé premier, a déclaré Hirscher, auteur du meilleur temps de la seconde manche. Mon but a toujours été de revenir à mon niveau d'avant ma blessure (fracture d'un os du pied gauche en février)", a-t-il ajouté.

Dans le dur au départ, Ligety s'engageait davantage dans les portes et repassait devant sur le plat. Mais le mur final lui était fatal. Quelques micros fautes qui offraient la quatrième victoire en Coupe du monde à l'Autrichien. "J'étais ici pour gagner car je suis à la  maison, a dit le skieur de Park City (Utah). Heureusement qu'on remet ça mardi  (avec un autre géant, ndlr), je sais donc ce qu'il ne faudra pas refaire." Le podium est complété par l'Allemand Fritz Dopfer.

Classement du géant de Beaver Creek

1. Marcel Hirscher (AUT) 2:38.45 (1:18.74 + 1:19.71)
2. Ted Ligety (USA) 2:38.61 (1:18.53 + 1:20.08)
3. Fritz Dopfer (GER) 2:39.07 (1:19.12 + 1:19.95)
4. Kjetil Jansrud (NOR) 2:39.57 (1:19.24 + 1:20.33)
5. Marcus Sandell (FIN) 2:39.76 (1:19.83 + 1:19.93)
6. Cyprien Richard (FRA) 2:39.77 (1:19.47 + 1:20.30)
7. Philipp Schoerghofer (AUT) 2:39.81 (1:19.48 + 1:20.33)
8. Carlo Janka (SUI) 2:40.01 (1:19.79 + 1:20.22)
9. Alexis Pinturault (FRA) 2:40.04 (1:19.58 + 1:20.46)
9. Aksel Lund Svindal (NOR) 2:40.04 (1:19.72 + 1:20.32)
11. Thomas Fanara (FRA) 2:40.07 (1:19.60 + 1:20.47)
12. Didier Cuche (SUI) 2:40.11 (1:19.74 + 1:20.37)
13. Davide Simoncelli (ITA) 2:40.17 (1:19.84 + 1:20.33)
13. Leif Kristian Haugen (NOR) 2:40.17 (1:18.90 + 1:21.27)
15. Hannes Reichelt (AUT) 2:40.58 (1:20.05 + 1:20.53)
16. Beat Feuz (SUI) 2:40.69 (1:20.16 + 1:20.53)
17. Giovanni Borsotti (ITA) 2:40.78 (1:20.30 + 1:20.48)
18. Romed Baumann (AUT) 2:40.83 (1:19.68 + 1:21.15)
19. Matts Olsson (SWE) 2:41.01 (1:19.99 + 1:21.02)
20. Truls Ove Karlsen (NOR) 2:41.03 (1:20.05 + 1:20.98)
21. Jean-Philippe Roy (CAN) 2:41.07 (1:20.16 + 1:20.91)
22. Tommy Ford (USA) 2:41.41 (1:20.34 + 1:21.07)
23. Steve Missillier (FRA) 2:41.49 (1:19.98 + 1:21.51)
24. Didier Defago (SUI) 2:41.51 (1:20.36 + 1:21.15)
25. Manfred Moelgg (ITA) 2:41.74 (1:20.50 + 1:21.24)
26. Massimiliano Blardone (ITA) 2:41.88 (1:20.60 + 1:21.28)
27. Marc Berthod (SUI) 2:42.10 (1:19.96 + 1:22.14)
28. Andre Myhrer (SWE) 2:43.19 (1:20.03 + 1:23.16)

Non qualifiés pour la seconde manche: Daniel Albrecht (SUI), Ondrej Bank (CZE), Iver Bjerkestrand (NOR), Mattia Casse (ITA), Charles Christianson (USA), Robbie Dixon (CAN), Florian Eisath (ITA), Peter Fill (ITA), Thomas Frey (FRA), Bernhard Graf (AUT), Jean-Baptiste Grange (FRA), Christof Innerhofer (ITA), Tim Jitloff (USA), Bostjan Kline (SLO), Ivica Kostelic (CRO), Krystof Kryzl (CZE), Thomas Mermillod blondin (FRA), Bode Miller (USA), Alexander Ploner (ITA), Reto Schmidiger (SUI), Adrien Théaux (FRA), Natko Zrncic-Dim (CRO)

N'ont pas pris le départ de la 1re manche: Warner Nickerson (USA), Christoph Noesig (AUT)

N'ont pas terminé la 1re manche: Thomas Biesemeyer (USA), Dustin Cook (CAN), Will Gregorak (USA), Matthias Mayer (AUT), Hans Olsson (SWE), Hagen Patscheider (ITA), Sebastien Pichot (FRA), Andreas Romar (FIN), Sandro Viletta (SUI)

N'ont pas terminé la 2e manche: Markus Nilsen (NOR), Benjamin Raich (AUT)

Xavier Richard @littletwitman