Stéphane Heulot
Stéphane Heulot, le manager de l'équipe Sojasun | Marcel Sanel

Heulot: "C’est le Julien Simon que j’aime"

Publié le , modifié le

Stéphane Heulot, le manager de l’équipe Sojasun, est "très déçu" que son coureur Julien Simon soit passé si près de la victoire lors de la quatorzième étape entre Saint-Pourcain-sur-Sioule et Lyon. Avec beaucoup d’émotions, Heulot salue également le travail de ses "hommes" depuis le début du Tour.

"Je suis super ému. C’est fort ce que j’ai vécu. Julien Simon a fait ce qu’il fallait", explique Stéphane Heulot. "On avait prémédité ce contre en haut de l’avant dernière difficulté. Il aurait fallu un final moins rectiligne", déplore l’ancien champion de France.

"Je n’ai rien à reprocher à Julien. Il a tout donné, même s’il s’est retourné un peu trop à mon goût dans le final. Il avait beaucoup de hargne. J’ai vu le Julien tel que je l’aime. Il a très bien géré sa journée. Il ne lui pas manqué grand-chose", regrette-t-il..

Heulot : "L’équipe Sojasun est grande"

Un homme fier de son équipe depuis le début de ce Tour de France. "C’est pour des moments comme cela que l’on fait ce métier là. C’’est décevant mais c’est fort. Le groupe est tellement fort. Je vis un Tour extraordinaire avec ces coureurs, ce staff. On a vraiment des gens incroyables dans ce Team. J’ai construis cela pour ça".

"C’est un super Tour de chez Sojasun. Je refuse d’avoir le rôle d’animateur. On est là pour gagner. On se bat avec nos armes et avec notre volonté. On va encore recommencer. L’équipe elle est grande", ajoute-t-il les sanglots dans la voix.

Un Stéphane Heulot qui n’oublie pas au passage de rendre hommage à son sponsor. "Sojasun est fantastique. C’est une petite entreprise par rapport aux autres équipes du Tour. Elle nous accompagne dans une aventure humaine depuis plus de dix ans. Je sais ce que l’on partage ensemble. Je sais ce que l’on traverse. Je suis fier de cela".

Vidéo: Heulot fier de Simon 

Gilles Gaillard