France Camille Ayglon tir Euro 2010
L'arrière française Camille Ayglon | AFP - Attila Kisbenedek

Stéphanie Ntsama Akoa renforce les Bleues à l'Euro

Publié le , modifié le

L'entraîneur de l'équipe de France féminine Olivier Krumbholz a annoncé qu'il intégrait l'arrière Stéphanie Ntsama Akoa pour affronter la Hongrie ce mercredi (18H15 locales) et la Slovénie vendredi dans le tour préliminaire de l'Euro-2010. La joueuse du Havre (26 ans, 1,84 m) n'avait pas été inclue dans la liste initiale de joueuses pour le tour préliminaire mais restait en réserve.

Le lourd revers contre la Norvège n'a pas été sans suite. Les onze points pris dans la vue face aux triples tenantes du titre ont rapidement conduit Olivier Krumbholz à appeler à l'aide. Stéphanie Ntsama Akoa, laissée en réserve après les stages de préparation, a ainsi été inclue dans l'équipe qui affrontera ce soir la Hongrie puis vendredi la Slovénie. A 26 ans, son mètre quatre-vingt-quatre doit devenir un atout pour les Bleues: "On attend qu'elle nous offre une solution supplémentaire avec sa façon de jouer, sa taille, et elle contre bien. Je regrette presque de ne l'avoir pas eu hier", admet le sélectionneur tricolore, souvent adepte des coups de gueule et de choix tranchés. Cette décision ne fait que le confirmer. Dans sa manche, il reste la gardienne Alexandra Bettacchini et l'ailière Blandine Dancette, mais c'est surtout une réaction des cadres qu'il attend dès aujourd'hui. Le "très mauvais match" des arrières et des pivots, selon Krumbholz, les met sous pression et place l'équipe de France dans l'obligation de réagir ce soir contre la Hongrie.

Vice-championnes du monde, les Françaises doivent se méfier de Hongroises qui ont eu du mal à se défaire des Slovènes lors du premier match, et qui doivent évoluer sans leur vedette Anita Goerbicz, blessée. Poru rester dans la course au dernier carré, la France doit rééditer sa performance de al dernière World Cup, où elle avait dominé l'adversaire du soir (29-26).

Les 16 joueuses françaises pour la fin du tour préliminaire
. Gardiennes (2): Amandine Leynaud (1,78 m, 24 ans, Metz), Cléopâtre Darleux (1,76 m, 21 ans, Metz)
. Arrières (7): Camille Ayglon (1,80 m, 25 ans, Metz), Audrey Deroin (1,74 m, 21 ans, Toulon), Mariama Signaté (1,89 m, 25 ans, Aalborg/DEN), Marie-Paule Gnabouyou (1,85 m, 22 ans, Toulon), Claudine Mendy (1,82 m, 20 ans, Metz), Alexandra Lacrabère (1,77 m, 23 ans, Arvor Pays de Brest), Stéphanie Ntsama Akoa (1,84 m, 26 ans, Le Havre)
. Demi-centres (2): Allison Pineau (1,81 m, 21 ans, Metz), Sophie Herbrecht (1,74 m, 28 ans, Nîmes)
. Ailières (3): Siraba Dembélé (1,72 m, 24 ans, Toulon), Katty Piéjos (1,63 m, 29 ans, Metz), Delphine Carrat (1,60 m, 24 ans, Nîmes)
. Pivots (2): Amélie Goudjo (1,73 m, 30 ans, Issy-Paris), Nina Kanto (1,78 m, 27 ans, Metz)